Conflits au travail : un salarié perd en moyenne 3 heures par semaine à cause des tensions entre collègues

Conflits au travail : un salarié perd en moyenne 3 heures par semaine à cause des tensions entre collègues

QUERELLES - Selon une étude, les tensions entre collègues font perdre beaucoup de temps, mais aussi beaucoup d'argent.

3 heures perdus par semaine. Dans le cadre du premier Observatoire du Coût des Conflits au travail réalisé par l'institut OpinionWay pour le cabinet de coaching All Leaders Initiative et le soutien du cabinet de conseil Topics, l'institut s'est intéressé aux conflits du quotidien entre salariés, c'est-à-dire à "tout différend, toute perturbation dans la relation aux autres, qui affecte le déroulement de l'activité du salarié". Pour l'institut, il s'agit même d'un "des maux les plus insidieux de l'entreprise".

Ainsi, selon l'étude, 2/3 des salariés sont confrontés à des conflits dans le cadre du travail, avec 3 heures par semaine en moyenne à devoir gérer ces situations de tensions par salarié, soit 20 jours par an. Des moments de tensions amplifiés "notamment par la crise sanitaire", note OpinionWay. Ces conflits répétés peuvent provoquer, selon l'institut : désengagement, démotivation, évitement, absentéisme chez les salariés concernés.

Toute l'info sur

Les Matins LCI

"Cette notion de conflit est négligée dans la réalité du travail. Les dirigeants et responsables en ont souvent une vision macro (grèves ou encore tensions syndicales) mais oublient la vision micro (tensions quotidiennes) qui est pourtant multiple, massive et très impactante pour les entreprises", observe Stéphane Lefebvre-Mazurel, directeur du pôle B2B, SmartCity & Inside d’OpinionWay.

Beaucoup d'argent perdu

Ces 20 jours perdus par an à se fâcher entre collègues coûtent l'équivalent "de 152 milliards d'euros par an de coût salarial à l'échelle française", selon OpinionWay.

Lire aussi

Une étude réalisée par OpinionWay entre le 2 et 20 septembre 2021, en ligne auprès d’un échantillon national représentatif de 974 salariés français, public et privé.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Inflexible face aux policiers, comment Cédric Jubillar justifie les incohérences entre sa version et celle des enquêteurs ?

EN DIRECT - Covid-19 : 10 millions de Français ont fait leur dose de rappel, selon Olivier Véran

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Norvège : une fête d'entreprise vire au probable foyer du variant Omicron, la moitié des convives infectés

Vaccin : au bout de combien de temps mon pass sanitaire est-il actif après la 3e dose de rappel ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.