Covid-19 : face aux fermetures successives, les bars se réinventent

Covid-19 : face aux fermetures successives, les bars se réinventent

REPORTAGE - Comme les restaurants et les bars ont été les plus visés durant la crise sanitaire, certains d'entre eux ont décidé de se réinventer. Plat à emporter, épicerie ou friperie, les idées abondent.

Dans son bar-tabac, Christine Malet vend des journaux, des timbres, des jeux à gratter et bien plus. Il y a quelques années, elle et son mari étaient des restaurateurs. Ils ont alors su se réinventer en proposant des petits plats à emporter. Le succès a été immédiat. "On avance bien grâce à la clientèle", précise-t-elle. En effet, les clients le lui rendent bien car ici, l'établissement ne désemplit pas. Des boissons à emporter, de l'épicerie ou des bonbons, un seul endroit pour tout acheter, c'est pratique. Les habitants aux alentours ont aussi surtout à cœur de soutenir l'enseigne. Ces gestes ont permis à Christine de payer toutes ses charges en 2020 sans avoir recours au prêt garanti par l'État.

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Pareillement, les bars plus urbains aussi se réinventent. En plein coeur de l'île, l'un d'eux a retiré ses tables pour laisser la place à des créateurs et à une friperie. Ce qui lui donne la possibilité de rester ouvert et de garder un lien avec ses clients. Avec des perspectives bien sombres pour les prochaines semaines, la vie continue d'habiter ces murs où la convivialité a laissé une belle empreinte en attendant des jours plus joyeux.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la quarantaine obligatoire pour entrer en France étendue à sept nouveaux pays

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

EN DIRECT - Procès Lelandais : "J'ai dit ce qui s'est passé", conclut l'ancien maître-chien

Covid-19 : voisin de l'Inde, le Népal pourrait faire face à une situation encore plus incontrôlable

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.