Covid-19 : les stations de ski se préparent quand même à accueillir les vacanciers

Covid-19 : les stations de ski se préparent quand même à accueillir les vacanciers

REPORTAGE - Les stations de ski sont furieuses de ne pas pouvoir ouvrir en plein air leurs remontées mécaniques. Les laisser fermer pendant les vacances, ce serait une catastrophe pour l'emploi et toute l'économie de la montagne.

À Valmorel (Savoie), les remontées mécaniques sont comme figées dans un paysage d'hiver. Grâce aux dernières chutes de neige, la station aurait dû ouvrir ce week-end. Sébastien Gourdin travaille sur les pistes de ski depuis plusieurs années, mais là, il trouve le temps long. Il se demande notamment comment il va pouvoir payer son loyer le mois prochain.

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Ici, 1000 saisonniers se retrouvent dans l'incertitude. C'est notamment le cas de Laurent Bouvier, moniteur de ski. Et sans travail, pas de salaire. Plus de 1000 moniteurs risquent donc de ne pas gagner d'argent en cette période de fermeture. Certains commerçants tentent de réduire les dépenses en achetant moins de matériel cette année.

La station, elle, se prépare malgré tout. Les canons à neige tournent à plein régime et au pied des pistes, il est toujours possible de manger. Un système de vente à emporter sera mis en place. Quant à la montagne, elle reste accessible. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Couvre-feu à 18h : 5.900 verbalisations pour 40.000 contrôles

À quoi ressemblent les dernières heures de Donald Trump à la Maison-Blanche ?

Dérogations au couvre-feu national : qui est autorisé à circuler après 18h ?

Départ de Donald Trump : nos images de la Maison-Blanche désertée

Couvre-feu à 18h : commerces et enseignes s'adaptent en ouvrant leurs portes plus tôt

Lire et commenter