Crise sanitaire : les aides aux entreprises se font attendre

Crise sanitaire : les aides aux entreprises se font attendre

REPORTAGE - De nombreux professionnels attendent toujours de toucher les aides auxquelles ils ont droit. Selon l'union des Professionnels Solidaires de l'Evènementiel, 60% des entreprises n'ont pas encore touché le fonds d'indemnisation de décembre.

A Vitré (Ille-et-Vilaine), le temps paraît de plus en plus long pour Karl Hautbois. Cela fait dix mois que sa discothèque est fermée et plus encore, il attend toujours le fonds de solidarité du mois de décembre. L'indemnisation s'élève à 20% de son chiffre d'affaires, soit 20.000 euros. La fin du mois approche et toutes les charges tombent. Avec les délais de paiement, la survie de l'entreprise est remise en question.

Toute l'info sur

Le 13h

Autour de lui, certains gérants de discothèque ont mis la clé sous la porte en raison d'un retard de paiement, lié à un contrôle avant l'envoi des fonds. Près de Rennes, une société liée au secteur de l'événementiel attend toujours ses indemnités. Jean-Bosco Nicolle, son gérant, a appelé le centre d'aide et son indemnisation devrait arriver d'ici la fin de semaine. Ce qui est déjà trop tard auprès des fournisseurs. L'entrepreneur tente par-dessus tout de ne pas toucher à son prêt garanti par l'État de 100.000 euros. Pour les mois à venir, il espère que les choses vont s’accélérer.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : "On peut parler de saturation", reconnait Attal sur la situation hospitalière

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

EN DIRECT - Sarkozy condamné : Marine Le Pen "ne souhaite pas que les magistrats fassent la primaire de la présidentielle"

Mesures de restriction : pourquoi Emmanuel Macron fixe-t-il un horizon de "4 à 6 semaines" ?

Les 65-75 ans avec comorbidités "peuvent se faire vacciner" avec AstraZeneca, annonce Olivier Véran

Lire et commenter