Crise sanitaire : les brasseurs sous pression

Crise sanitaire : les brasseurs sous pression

En France, le secteur de la bière souffre de la fermeture des bars et des restaurants. On pense souvent aux brasseurs eux-memes. Mais en réalité, c'est toute une filière qui est quasiment à l'arret.

À la Motte-Servolex, au pied des montagnes savoyardes, cette brasserie est une institution : dix recettes, trente références de bière. Mais depuis mars dernier, la production tourne au ralenti. L'entrepôt n'a jamais été aussi plein. Des invendus à perte de vue et bientôt jetés. À l'intérieur de ces fûts, les 150 000 litres de bière qui y sont stockés s'oxydent et perdent en qualité. C'est un crève-cœur pour le gérant de la brasserie, mais il n'a pas d'autres choix. 50% de son activité est menacée vu que les bars et les restaurants sont fermés. Il ne lui reste plus que les supermarchés.

Toute l'info sur

Le WE

Les chaînes d'embouteillage continuent de tourner mais semblent insuffisantes pour maintenir l'ensemble des salariés en activité. 15 sur 50 ont été mis au chômage partiel. Dans l'Hexagone, 70% des brasseries sont touchées par la crise. Toute la filière est frappée de plein fouet.

À Sarre-Union en Alsace, cette usine est la dernière en France à fabriquer des cuves permettant de brasser la bière. En quelques mois, elle a perdu le quart de ses commandes. Des cuves dans lesquelles les brasseurs mélangent de l'eau, de l'orge, mais aussi du houblon. Cette plante très odorante donne à la bière son amertume. À Brumath dans le Bas-Rhin, à 60 km plus à l'est, cette coopérative alsacienne de houblon fournit habituellement des milliers de brasseries dans toute la France. Aujourd'hui, cet exploitant se retrouve avec tous ses stocks sur le bras. Du jamais-vu en dix ans. Les produits qui ne sont pas brassés vont être détruits.

L'économie vous intéresse ? Alors, découvrez le podcast de l'émission "Lenglet Déchiffre"

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée !

Lenglet déchiffre donne la parole aux grands patrons, économistes ou intellectuels. Ils livrent leur vision de l’actu éco et répondent aux questions économiques du moment.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

Le plan Alerte enlèvement levé dans les Vosges pour Mia, 8 ans, toujours recherchée

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Covid-19 : une réunion à l'Élysée pour préparer la réouverture des lieux fermés

Pfizer, Moderna… Et si vous ne pouviez bientôt plus choisir votre vaccin contre le Covid-19 ?

Lire et commenter