Crise sanitaire : les cavistes s'en sortent bien

Crise sanitaire : les cavistes s'en sortent bien

REPORTAGE - Si les bars et restaurants sont encore fermés, les cavistes, ouverts, vendent en revanche beaucoup plus pendant cette période de crise.

Les bonnes bouteilles de vin se partagent désormais à domicile. Entre confinement et couvre-feu, leur consommation a évolué ces derniers mois. Au Théâtre du vin à Strasbourg (Bas-Rhin), le rendez-vous est devenu un peu plus habituel pour certains clients. Ils y viennent particulièrement pour redécouvrir les bons vins. "Le vin participe à ce plaisir qu'on a d'être ensemble", confie le caviste Christophe Lasvigne.

Toute l'info sur

Le 13h

Avec des bars et restaurants fermés depuis de longs mois, les clients ont retrouvé le chemin des cavistes. Chez Jérôme, les ventes ont littéralement explosé. "On est à +30% sur l'année 2020. Donc, c'est un truc complètement incroyable", raconte ce caviste indépendant.

De nouveaux consommateurs sont apparus. Ils achètent moins, mais choisissent des vins de meilleure qualité. L'année 2020 était un très bon cru pour les cavistes indépendants. Et la tendance se poursuit. D'après la Fédération du commerce et de la distribution, les ventes ont encore augmenté de 10% en ce début d'année.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

Covid-19 : une réunion à l'Élysée pour préparer la réouverture des lieux fermés

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Le plan Alerte enlèvement levé dans les Vosges pour Mia, 8 ans, toujours recherchée

Pfizer, Moderna… Et si vous ne pouviez bientôt plus choisir votre vaccin contre le Covid-19 ?

Lire et commenter