Crise sanitaire : les stations de ski de fond n'avaient jamais vu autant de monde

Crise sanitaire : les stations de ski de fond n'avaient jamais vu autant de monde

REPORTAGE - Alors que l'ouverture des remontées mécaniques est encore incertaine, des stations de ski tirent leur épingle du jeu. C'est notamment le cas du col de la Loge (Loire), qui propose du ski de fond.

À travers les bois ou sur les hauts plateaux, les amateurs de ski de fond s'en donnent à cœur joie. Pour 11 euros la journée, ils peuvent profiter des quelque 80 km de piste. Ajoutez à cela de la luge, des balades en raquettes et des conditions d'enneigement exceptionnelles.

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Cette petite station est devenue grande en un temps record. Elle a déjà atteint les 12.000 forfaits de ski en quelques jours d'ouverture. Pourtant, les bonnes années, elle arrive difficilement à atteindre les 8000. "C'est vraiment impressionnant et de très bon augure pour la suite", a affirmé Patrick Marchand, le gestionnaire des lieux.

Au col de la Loge, les effectifs des saisonniers ont été doublés. Certains moniteurs en profitent pour venir donner des cours de ski de fond. Alors, qu'importe l'absence de soleil et la chute des températures, chacun profite des grands espaces. Forte de son succès, la station pense déjà à s'agrandir. D'ici deux ans, elle compte tripler la surface de son espace dédié aux locations de ski de fond.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 20.000 nouveaux cas en 24h, la pression hospitalière s'accentue

Marthe Villalonga, un amour caché pendant 50 ans

EN DIRECT - États-Unis : "Le voyage est loin d'être terminé", assure Trump à ses supporters

Désormais autorisé dans les cabinets médicaux, le vaccin AstraZeneca est en forte progression

PHOTO - La Nasa publie une vue panoramique de Mars prise par Perseverance

Lire et commenter