Déconfinement : comment les commerçants réagissent-ils au retour du couvre-feu ?

Déconfinement : comment les commerçants réagissent-ils au retour du couvre-feu ?

Le gouvernement maintient le couvre-feu à compter du 15 décembre, à partir de 20 heures. Pour tenter de combler ce manque à gagner, certaines enseignes prévoient d'ores et déjà d'ouvrir plus tôt leurs magasins.

Pour certains commerçants, le retour du couvre-feu à 20 heures ne va pas changer leurs horaires d'ouverture. Ils sont rassurés, alors que d'autres sont bien plus inquiets. Il s'agit de tous les commerçants qui ouvraient après 20 heures, qui devront baisser le rideau plus tôt à partir du 15 décembre 2020. Parmi eux, Caroline Robin, la gérante de Carrefour City de Fourqueux (Yvelines), juge la mesure contradictoire. Les clients aussi considèrent la mesure bien trop stricte. D'autant plus qu'il n'y aura aucune exception.

Toute l'info sur

Le 20h

De l'épicerie jusqu'à l'hypermarché, tout le monde est concerné par le couvre-feu, même si le secteur de la grande enseigne aura négocié avec le gouvernement jusqu'à la dernière minute. D'ailleurs, Jacques Creyssel, délégué général de la Fédération du commerce et de la distribution (FCD), estime que "le choix de 20 heures est un choix de compromis, mais il va compliquer la vie de beaucoup de clients. Aujourd'hui, les magasins sont ouverts plus tard parce qu'on est en décembre. Ça risque de se traduire par un moindre chiffre d'affaires".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : "Nous amorçons une décroissance de l'épidémie", selon Olivier Véran

Pavard, Özil, Klopp... les acteurs du foot vent debout contre la Super Ligue

Dr Gérald Kierzek : "il n'y a pas de problème pour rouvrir les terrasses, parce que c'est à l'extérieur"

Emmanuel Macron annonce un assouplissement des restrictions de voyage début mai

Logement : vous pouvez faire résilier le bail de votre voisin en cas de fortes nuisances

Lire et commenter