Des milliers de postes à pourvoir : la France en manque de boulangers

Des milliers de postes à pourvoir : la France en manque de boulangers

EMPLOI – Alors que des milliers de personnes se retrouvent sans emploi à cause de la crise sanitaire, le secteur de la boulangerie-pâtisserie peine à recruter. Des milliers de postes restent à pourvoir.

Les boulangers français seraient-ils dans le pétrin ? Alors que la France est secouée par la crise sanitaire, le secteur de la boulangerie-pâtisserie peine à recruter : des milliers de postes sont à pourvoir. Un manque de main d’œuvre au pays de la baguette paradoxal : chaque année, de nombreux jeunes sont encore formés, principalement en alternance en une période de deux ans, et la profession attire toujours.

Dans le reportage en tête de cet article, Séverine révèle avoir eu beaucoup de mal à trouver quelqu’un pour la soulager. Elle a donc embauché Tristan, jeune homme de 17 ans passionné, pour apprendre le métier directement avec elle. Motivé le jeune garçon se projette : "Je me vois faire ça et je compte ouvrir une boulangerie un jour à mon compte et devenir mon propre patron."

Les horaires ne lui font pas peur. En effet, cela fait partie des contraintes du métier. Les premières fournées se font dès 2h du matin dans cette boulangerie puis il faut assurer la vente dans le magasin en début de journée. Le métier a aussi ses aspects positifs selon un client : "Ce qui est intéressant, c’est de faire quelque chose de ses mains et la relation directe avec les clients."

Toute l'info sur

Le 13h

Boulanger : une profession pas assez rémunérée ?

Le travail, jugé trop difficile, a du mal à embaucher. Pour commencer, un jeune salarié peut espérer un salaire compris entre 1500 et 2000 euros. Guillaume, lui, recherche un ouvrier confirmé depuis plusieurs mois. Comme lui, de nombreux boulangers sont à la recherche de bras. 9000 postes sont à pourvoir en France aussi bien dans les villes qu’à la campagne. "On a un fossé générationnel qui s’est créé avec le baby-boom donc là on a une tranche d’âge de 50-60 ans qui vont partir à la retraite très prochainement", nous informe José Arroyo, qui fait partie de la corporation des patrons boulangers.

Lire aussi

La boulangerie, commerce jugé essentiel, reste un emploi sûr malgré les conditions de travail éreintantes. La Confédération nationale de la boulangerie et de la boulangerie-pâtisserie française affirme que le secteur recherche 9.000 nouveaux employés pour renforcer les 33 000 boulangeries déjà présentes sur tout le territoire. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : pourquoi le nombre de jeunes en réanimation continue d'augmenter ?

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Quelques heures avant l'interview de Harry et Meghan, la reine loue le "dévouement désintéressé"

EN DIRECT - Covid-19 en France : les patients en réanimation au plus haut depuis novembre

La mort d'Olivier Dassault complique un peu plus la succession à la tête de l'entreprise familiale

Lire et commenter