Des petits commerces de la Bretagne jouent en équipe pour traverser la crise

Des petits commerces de la Bretagne jouent en équipe pour traverser la crise

Les commerçants auront tout tenté pour trouver les solutions pendant ces longues semaines de confinement avec une solidarité étonnante que certains espèrent conserver à l'avenir.

Lucas Depreiter, co-gérant de Pizza Bella à Morlaix (Finistère), part pour une livraison. Depuis quelques semaines, son scooter parcourt les rues de la ville avec une nouvelle mission. "On a décidé d'aider les commerçants de cette manière, gratuitement". Ce jour-là, il a rendez-vous chez Samuel qui tient une épicerie fine en plein centre-ville. Comme lui, d'autres commerçants ont aussi pu bénéficier de cette aide.

Toute l'info sur

Le WE

À quelques kilomètres de là, à Ploudalmézeau, pour ce deuxième confinement, Nadège et Mathieu Rannou décidé d'élargir leur palette. En attendant de pouvoir rouvrir leur magasin, ils ont livré leurs chaussures dans une quinzaine de points de vente, comme chez Adrien Ricolfi, l'épicier Proxi à Portsall. Dans les Côtes-d'Armor, à Guingamp, un hôtel est presque devenu un multi-commerce, à lui tout seul. Dans le hall d'accueil, les clients ont pu continuer à faire du lèche-vitrine. Même si les commerces rouvrent ce week-end, Carinne Solo, la gérante de l'hôtel "La Demeure", compte bien garder sa vitrine et poursuivre l'élan de solidarité.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Joe Biden estime que le Covid-19 fera "plus de 600.000" morts aux États-Unis

EN DIRECT - États-Unis : l'acte d'accusation contre Donald Trump transmis au Sénat lundi

Procès en destitution de Trump : l'article transmis lundi au Sénat, et après ?

Paris : un adolescent lynché sur la dalle Beaugrenelle, ses agresseurs recherchés

Joe Biden prend ses distances avec Donald Trump jusque dans la décoration du Bureau ovale

Lire et commenter