Les salaires vont-ils augmenter en janvier ?

Les salaires vont-ils augmenter en janvier ?

EMPLOI - Jamais depuis 60 ans, la France n'avait connu une telle croissance économique, soit plus 6,7 % en 2021. Les conséquences devraient s'avérer très concrètes dans les PME. Un employeur sur trois prévoit d'augmenter ses salariés.

Les salaires vont-ils augmenter en 2022 ? Jamais depuis 60 ans la France n'avait connu une telle croissance économique, soit plus 6,7 % cette année, laissant promettre des conséquences très concrètes dans les PME. Un dirigeant de TPE ou de PME sur trois (34%) envisage ainsi "une hausse généralisée des salaires" dans son entreprise début 2022, mais 36% ne le prévoient pas, les autres n'ayant pas encore pris leur décision, selon une enquête publiée mardi 7 décembre par la Confédération des PME (CPME).

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Charly Gaillard, fondateur de "Beager" et membre du centre des jeunes dirigeants, interrogé dans le sujet en tête de cet article, assure que beaucoup d'entreprises veulent être conseillées par son cabinet. "On a multiplié par quatre notre chiffre d'affaires mensuel depuis le début de l'année. Il y a vraiment une très grosse reprise", constate-t-il. Fort de ces bons résultats, il a décidé d'augmenter de 5 à 10 % les salaires l'année prochaine. Il a huit employés et ne veut voir partir personne. De quoi confirmer ce que dit l'étude : alors qu'une majorité de petits patrons (58%) craint qu'une entreprise concurrente débauche leurs salariés, deux TPE/PME sur trois ont d'ores et déjà pris des mesures pour éviter les départs, selon un questionnaire auquel ont répondu plus de 1.000 adhérents de l'organisation patronale du 18 au 30 novembre. 

Epargne salariale, prime... et autres augmentations indirectes

Pour être compétitif, le fondateur propose dès cette année à ses salariés le plan d'épargne entreprise, un avantage souvent réservé aux grosses sociétés. Selon l'étude, dans la moitié des cas, ces mesures relèvent de l'amélioration des conditions de travail (télétravail, horaires...). Dans près d'un cas sur trois (31%), les employeurs proposent des hausses de salaires à ceux qui pourraient partir et dans près d'une entreprise sur quatre ils mettent en place de nouveaux dispositifs comme la participation aux bénéfices ou l'épargne salariale.

Également sollicitée dans notre sujet, une PME qui gère un site internet de vente de produits agricoles a également choisi d'augmenter indirectement la rémunération. Pour les 55 salariés, il y aura une prime en 2022 si l'entreprise atteint ses objectifs comme l'explique le cofondateur de "Agriconomie.com", Paolin Pascot. "Nous avons décidé de mettre en place une prime d'un mois de salaire qui était pour nous une bonne manière de récompenser nos collaborateurs du stagiaire au CDI", dit-il.

Lire aussi

Mais pour être attractif, ce patron en est convaincu qu'il faut aussi jouer sur les conditions de travail. Il est très fier de nous emmener dans la salle détente à l'étage inférieur où ping-pong et consoles de jeux sont à disposition du personnel. "Ils ont également accès à des ostéopathes qui viennent deux fois par semaine", ajoute-t-il. Dernier avantage en date, un accès gratuit à la salle d'escalade voisine. Ces atouts ayant un coût, cette société assure que cela renforce la productivité de tous ceux qui en profitent. 

Reste un grief révélé par cette étude : malgré les aides gouvernementales, quatre PME/TPE sur dix "constatent une dégradation de leur situation financière depuis le début de la crise" sanitaire et "29% des entreprises ayant recouru à un prêt garanti par l'État (PGE) estiment ne pas avoir la capacité de le rembourser dans les conditions actuelles".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Euromillions : 100 joueurs vont devenir millionnaires ce vendredi

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour propose une amende pour le port de signes religieux dans l'espace public

Traitement anti-Covid : la pilule Paxlovid de Pfizer autorisée par la Haute Autorité de santé

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 21 janvier

États-Unis : un homme retrouvé mort entouré de plus d'une centaine de serpents

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.