Extension du pass sanitaire : comment les centres commerciaux se sont-ils organisés ?

Extension du pass sanitaire : comment les centres commerciaux se sont-ils organisés ?

Le pass sanitaire est désormais obligatoire à l'entrée de certains centres commerciaux. Il y en a 126 dans une vingtaine de départements où le taux d'incidence est particulièrement élevé. Comment s'est passée la mise en place de ce dispositif ?

Que ce soit à Saint-Laurent-du-Var ou à Paris, il n'y a pas de file d'attente à l'entrée de ces centres commerciaux. La vérification du pass sanitaire va vite et semble majoritairement comprise. Quelques couacs ont tout de même été constatés dans le sud. Un habitant de la région avait un certificat de vaccination sans QR code. Il n'a pas pu entrer dans le centre commercial où il s'est présenté.

Toute l'info sur

Le 20h

À Paris, une expatriée française, vaccinée en Turquie, a vu son certificat de vaccination non reconnu par l'application. L'accès au centre commercial lui a été refusé. Il lui restait pourtant une solution, faire un test antigénique avec un résultat en quinze minutes. Et ça tombe bien, car juste en face de l'entrée du centre commercial, des tentes ont été installées. D'ailleurs, beaucoup s'y sont pressés ce lundi.

À l'intérieur des centres commerciaux, les espaces dédiés au commerce semblaient bien vides ce lundi. Cela arrangeait peut-être certains clients, mais pas les commerçants. Sur une quinzaine interrogés, la moitié nous affirme avoir deux fois moins de monde que la semaine dernière. Ils pointent du doigt la mise en place du pass sanitaire. C'est sans compter le coût des contrôles pour les centres commerciaux, environ 30 000 euros par mois et par porte d'entrée.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

L'Australie avait de "profondes et sérieuses réserves" concernant les sous-marins français, riposte son gouvernement

EN DIRECT - Crise des sous-marins : les ambassadeurs en Australie et aux États-Unis reçus ce soir par Macron

EN DIRECT - Covid-19 : l'ONU appelle à ce que 70% de la population mondiale soit vaccinée mi-2022

Hautes-Pyrénées : un mort et deux blessés graves lors d'une rixe entre bikers à Tarbes

"Cet épisode va laisser des traces" : après la crise des sous-marins, la France peut-elle quitter l'Otan ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.