Fermeture des centres commerciaux de plus de 10 000 m² : la colère des commerçants

Fermeture des centres commerciaux de plus de 10 000 m² : la colère des commerçants

Le gouvernement a annoncé de nouvelles fermetures de centres commerciaux dans les 23 départements sous surveillance renforcée. Les grandes surfaces de plus de 10 000 mètres carrés vont devoir baisser leurs rideaux. Comment réagissent les concernés ?

Près de 400 centres commerciaux de plus de 20 000 mètres carrés sont fermés depuis fin janvier. Dès vendredi soir, s'ajouteront ceux de plus de 10 000 mètres carrés dans les 23 départements placés sous surveillance renforcée. Une centaine de sites seraient concernés. La décision est jugée trop radicale par Gontran Thüring, délégué général du Conseil national des centres commerciaux. Pour lui, on aurait pu trouver d'autres solutions, comme celles qu'ils avaient déjà proposées.

Toute l'info sur

Le 20h

Incompréhension également dans un centre commercial à Marseille. Parmi les nombreuses boutiques à l'intérieur, il y a une auto-école. Le moniteur, Maxime Besson, s'interroge s'il va pouvoir continuer à travailler vendredi. Comme lui, ses collègues s'inquiètent des conséquences sur leur activité. D'après eux, la mesure va encore provoquer une baisse des chiffres d'affaires puisqu'ils ne pourront plus recevoir leur clientèle.

Les grandes surfaces alimentaires quant à elles restent ouvertes partout dans l'Hexagone, y compris celles hébergées dans les centres commerciaux.

Écoutez "Les partis pris" de l'émission 24H Pujadas

Découvrez ce podcats sur votre plateforme d'écoute préférée ! 

Chaque jour, 24H Pujadas analyse l’actualité et le monde qui nous entoure. "Les Partis Pris" s’articule autour de plusieurs éditorialistes pour donner chacun dans leurs domaines de prédilections, leurs points de vue sur des sujets du moment.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 5.900 malades en réa, 385 décès en 24h

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

Lire et commenter