Fonds de solidarité : de nombreux autoentrepreneurs n'ont pas encore reçu l'aide du mois de décembre

Fonds de solidarité : de nombreux autoentrepreneurs n'ont pas encore reçu l'aide du mois de décembre

REPORTAGE - Les autoentrepreneurs galèrent face à la crise. Beaucoup d'entre eux n'ont pas encore reçu les aides gouvernementales des deux derniers mois.

Avec appréhension, Annick Legardien ouvre la boîte aux lettres de son restaurant. Eau, électricité, loyer... tous les mois, elle en a pour 6 000 euros de charges. Pourtant, elle n'a toujours pas obtenu d'aides gouvernementales pour les mois de décembre et de janvier. Annick en est aujourd'hui à sa troisième demande et il n'y a rien d'autre à faire que d'attendre. Comme elle n'a plus de trésorerie, elle puise désormais dans ses économies personnelles.

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Pour le mois de décembre, l'administration a reçu 750 000 demandes pour le fonds de solidarité et 190 000 ont été rejetées. Pour les 110 000 qui restent, elles sont encore en attente. C'est le cas d'un DJ qui travaille à Paris qui s'est vu notifier que son chiffre d'affaires de référence n'était pas le bon. 

Après vérification, le chiffre était exact. Il a écrit quatre mails sans jamais recevoir de réponse. Il a désormais du mal à rembourser son emprunt immobilier. Le ministère de l’Économie assure qu'il n'y a pas de bug, mais juste un renforcement de contrôle. Pour aller plus vite, 250 fonctionnaires ont été ajoutés aux équipes qui gèrent ces aides économiques.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : pourquoi le nombre de jeunes en réanimation continue d'augmenter ?

EN DIRECT - Covid-19 en France : les patients en réanimation au plus haut depuis novembre

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Covid-19 : un temps réfractaire, la France s'ouvre à l'idée des vaccinodromes

Ces Français qui partent en vacances en Italie malgré la pandémie

Lire et commenter