Industrie aéronautique : le ciel s’éclaircit

Industrie aéronautique : le ciel s’éclaircit

Les constructeurs aéronautiques ont dû supprimer des milliers d'emplois en raison de la crise liée au Covid-19. L'espoir est en train de revenir. Airbus a enregistré ces derniers jours plus de 360 commandes.

Airbus prend un nouvel envol. Avec une commande de 366 avions au salon de Dubaï, la crise de l'aéronautique est terminée, place à la reprise. Ce matin, face à nos caméras, la direction a eu le sourire.

Toute l'info sur

Le 20h

"Nous voyons nos clients prêts à s'engager sur l'avenir. Ces très grosses commandes sont pour nous la confirmation qu'Airbus est toujours là", s'exprime Thierry Baril, vice-président exécutif des ressources humaines chez Airbus Blagnac.

L'avionneur envisage à l'été 2023 jusqu'à 65 livraisons d'avions par mois. Mais pour l'instant, sur le site d'assemblage, l'activité est au ralenti. Pour tenir le rythme, Airbus compte sur ses sous-traitants.

Dans l'entreprise que nous avons visitée, des ingénieurs créent sur ordinateur des manches et des commandes d'avion. Si l'établissement pensait licencier 1 100 personnes en octobre 2020, elle va désormais recruter.

"On avait déjà des signaux qui précédaient cette belle annonce qui faisaient qu'on s'était mis en ordre de bataille pour pouvoir recruter de manière importante", déclare le directeur général Occitanie d'Akka Blagnac.

TF1 | P. Mislanghe, M. Larradet

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : "Le temps joue contre nous", prévient le chef des pompiers du Var

SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

EN DIRECT - Covid-19 : près de 60.000 nouveaux cas en 24 heures, record de la 5e vague

Télétravail : Élisabeth Borne annonce un objectif de "5000 contrôles par mois" dans les entreprises

VIDÉO - Fermeture des discothèques : le monde de la nuit entre colère et incompréhension

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.