Info / Infox : la facture d'essence a-t-elle augmenté de 80 euros en un an, comme l'assure Jean Castex ?

Info / Infox : la facture d'essence a-t-elle augmenté de 80 euros en un an, comme l'assure Jean Castex ?

Le Premier ministre a assuré que l'"indemnité inflation" de 100 euros permettra de couvrir la facture liée à la hausse des prix du carburant, qui représenterait 80 euros par an, selon ses calculs. Nous avons vérifié.

Le chiffre du Premier ministre ne sort pas de nulle part, précise notre journaliste Samira El Gadir. Jean Castex estime qu'un Français roule en moyenne 14 000 km par an, avec une consommation de 7 litres au 100 km pour un véhicule essence et de 6 litres pour un diesel. Ces chiffres sont vrais. Il s'agit bien de moyennes statistiques.

Toute l'info sur

Le WE

Pour évaluer le surcoût, il faut un point de départ. Jean Castex n'est pas parti de cette année ni même de l'année dernière, mais de 2019 avant le covid, explique notre journaliste. Nous étions à 1,51 euro pour un litre d'essence et 1,44 euro pour le diesel, poursuit-elle. Le Premier ministre a comparé ces prix avec la moyenne de ce mois-ci, 1,60 euro pour l'essence et 1,53 euro pour le diesel. La hausse représente effectivement 9 centimes par litre. En reprenant l'ensemble de la période, le surcoût global avoisine bien les 80 euros énoncés par le gouvernement. En résumé, les chiffres du gouvernement ne sont pas faux. Il utilise juste des moyennes lissées depuis 2019, une année normale, sans épidémie et où les Français utilisaient leurs voitures.

Les Français ont pourtant le sentiment que la hausse est plus élevée aujourd'hui. C'est simple, estime Samira El Gadir parce que si on change de point de départ et qu'on prend le 1er janvier de cette année où les prix étaient très bas que 2019, la hausse est beaucoup plus brutale. En quelques mois, le litre du sans-plomb 95 a augmenté de 23 centimes d'euros et plus 24 centimes pour le diesel. On est loin des 9 centimes lissés sur les deux dernières années. Et si on reprend la façon de calculer du Premier ministre, avec les crises actuelles, les 14 000 km parcourus sur l'année, le surcoût est bien plus élevé autour de 200 euros, soit le double du montant de l'indemnité.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant Omicron : 13 cas détectés parmi les passagers qui ont atterri aux Pays-Bas

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

EN DIRECT - Crise des migrants : les ministres européens réunis ce dimanche sans leur homologue britannique

Covid-19 : les six millions de non vaccinés se laissent-ils convaincre ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.