La Chronique éco : Des pertes abyssales pour la SNCF, un défi majeur

La Chronique éco : Des pertes abyssales pour la SNCF, un défi majeur

L'ECO - Les chiffres publiés mercredi relèvent des pertes abyssales pour la SNCF. L'impact de la crise de coronavirus est tel que la compagnie a dû adapter ses offres.

C'est la pire crise de l'histoire de la SNCF. Avec l'épidémie de Covid-19 et les confinements, les Français ont déserté les trains. Le TGV est la première victime avec -48% de voyageurs. Il semblerait en effet que l'ancienne machine à cages de la SNCF se soit transformée en machine à pertes. D'après les derniers chiffres, la compagnie ferroviaire a perdu 6,8 milliards d'euros sur le chiffre d'affaires, soit trois milliards d'euros de déficit. Une année redoutable sur tous les fronts, si bien que la SNCF a dû s'adapter. Comment envisage-t-elle de s'en sortir ? Quid de la position de l'Etat ?

Toute l'info sur

La Matinale

Ce jeudi 25 février 2021, François-Xavier Pietri, dans sa chronique "L'éco", nous parle de l'impact de la crise sur la SNCF. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 25/02/2021 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

Covid-19 : une réunion à l'Élysée pour préparer la réouverture des lieux fermés

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Le plan Alerte enlèvement levé dans les Vosges pour Mia, 8 ans, toujours recherchée

Pfizer, Moderna… Et si vous ne pouviez bientôt plus choisir votre vaccin contre le Covid-19 ?

Lire et commenter