La folie de la location saisonnière à Marseille

La folie de la location saisonnière à Marseille

Les locations de logements entre particuliers font le plein cet été 2021. À Marseille, la tendance accentue la pression immobilière en bord de mer et les marchands de sommeil se multiplient en centre-ville. Et les règles ne sont pas bien respectées.

Sur les bords de la Méditerranée, Marseille est une destination très prisée. Avec ses 860 000 habitants, la ville a accueilli 3,5 millions de visiteurs venus pour la carte postale en 2020. D'ailleurs, les cabanons du petit port de Malmousque ne sont plus habités par des pêcheurs, mais plutôt loués par des touristes. Et ils y mettent le prix. Airbnb, Abritel, Booking, ces sites internet font désormais partie de vos vacances à Marseille, mais il y a aussi l'envers du décor. Par exemple, dans certains quartiers, des maisons sont en plein travaux, car elles viennent d'être rachetées. Et leurs prix flambent.

Toute l'info sur

Le 20h

Ainsi, louer via des plateformes en ligne est rentable et offre aux propriétaires une visibilité internationale. Alors que le mètre carré est de 3 000 euros en moyenne à Marseille. Dans certains quartiers, il peut grimper jusqu'à 10 000 euros. C'est inaccessible pour beaucoup d'habitants. En centre-ville, nos journalistes ont trouvé un appartement, dans lequel un propriétaire accueillait des touristes au milieu d'une forêt d'étais. Nos reporters y sont entrés en portant un casque, car la structure est fragilisée. Pour rappel, le meublé de tourisme permet de s'affranchir des règles d'un bail d'habitation classique. Ainsi, des propriétaires enfreignent les règles pour engranger plus de bénéfices.

Plus de détails sur les dérives du business des locations touristiques à Marseille dans la vidéo ci-dessus.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Présidentielle 2022 : les militants LR ont préféré le congrès à la primaire pour désigner leur candidat

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

Paris : trois blessés, dont deux graves, dans une rixe sur le pont d'Iéna

EN DIRECT - Covid-19 : pour Thierry Breton, il faut "massivement fournir des vaccins" aux pays pauvres

Éruption du volcan aux Canaries : comment expliquer l'arrivée en France du nuage de dioxyde de soufre

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.