La France est-elle vraiment le "grenier à blé" de l’Europe ?

La France est-elle vraiment le "grenier à blé" de l’Europe ?

FOCUS - Notre pays est vu comme une terre agricole. S'il est vrai que le poids de ce secteur n'est pas négligeable, il pourrait toutefois s'affaiblir d'ici une dizaine d'années.

L'agriculture a une place importante sur le territoire français. Pour preuve, on dit souvent que l'Hexagone est le "grenier à blé" de l'Europe. Notre pays est toujours une puissance agricole mondiale, selon notre journaliste Hélène Grégoire. Nous sommes par exemple le premier producteur de céréales en Europe. Près de la moitié de la surface de notre pays est cultivée. Néanmoins, avec l'urbanisation, cette proportion tend à diminuer. L'équivalent de la surface d'un département a notamment disparu en dix ans.

Toute l'info sur

Le 13h

Dans les années 80, il y avait 1,2 millions d'exploitations agricoles. Aujourd'hui, il n'y en a que 440.000. Ajouté à cela, d'ici dix ans, près de 200.000 agriculteurs partiront à la retraite. Et sur quatre départs, seuls trois seront remplacés, le plus souvent par leurs enfants.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Plus de 5.950 Français en réanimation, 324 décès en 24h

"Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Castex annonce la suspension de tous les vols entre le Brésil et la France "jusqu'à nouvel ordre"

Variant brésilien : comment éviter sa propagation en France ?

Lire et commenter