La ruée dans les commerces avant le reconfinement

La ruée dans les commerces avant le reconfinement

La crainte d'être bloqué chez soi dans quelques jours a poussé de nombreux Français à prendre leurs précautions. De la coupe de cheveux préventive à pile de livres qui aidera à tromper l'ennui, les commerçants ont été bien occupés ces derniers jours.

C'est sans doute le rendez-vous le plus difficile à décrocher en ce moment, une place chez le coiffeur. Il n'y a plus rien avant le milieu de la semaine prochaine. Mais certains clients ont cette fois anticipé. L'expérience du premier confinement leur a fait prendre des réflexes. Il y en a qui ne veulent surtout pas revivre l'angoisse des soins capillaires seuls chez soi. Yasmina, esthéticienne à "L'Éden d'Aurelia" à Paris, est aussi débordée. Elle ouvre pourtant son institut une heure plus tôt, mais ça ne suffit pas pour faire face à la demande.

Toute l'info sur

Le WE

La perspective du confinement pousse également les Français à prévoir de quoi s'occuper. Dans la librairie "Anagramme" à Meudon (Hauts-de-Seine) par exemple, les clients viennent faire le plein depuis une semaine. Le chiffre d'affaires de la librairie a bondi de 20% ces derniers jours, et en tête des ventes, les romans. Pour préparer ces soirées lectures au coin du feu, certains pensent à tout, comme le bois de chauffage. En dix jours, un chef d'entreprise a livré deux fois plus de bois qu'en période normale.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Le pass vaccinal remplace le pass sanitaire : tout ce qu'il faut savoir ce lundi

EN DIRECT - Covid-19 : contaminations et hospitalisations en hausse avant l'entrée en vigueur du pass vaccinal

Covid-19 : comment transformer son pass sanitaire en pass vaccinal ?

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 21 janvier

VIDÉO - Valérie Pécresse sur TF1 : "Je veux que 95% des Français ne payent plus de droits de succession"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.