Laine : une nouvelle filière en Ardèche

Laine : une nouvelle filière en Ardèche

Pendant longtemps, la laine était jetée chaque année. Mais une toute nouvelle filière en Ardèche a décidé de la valoriser. Même si cela leur coûte plus d'argent qu'elle n'en rapporte.

Le savoir-faire ardéchois du travail de la laine de mouton s'offre une renaissance. En 1982, une coopérative locale décide de s'installer dans une ancienne filature abandonnée après-guerre. La matière première, précieuse, les blondes de la vallée.

Toute l'info sur

Le WE

Premièrement, l'étape du cardage. La laine brute est peignée et pressée entre des rouleaux. Le grammage devient alors de plus en plus fin jusqu'à obtenir un voile. C'est la superposition des couches de voile qui servira à fabriquer des couettes et des oreillers. Deuxièmement, des ballots de trois kilos en ressortent et partent pour la confection. Tout le processus de transformation est sur le site. Une économie locale qui fait la fierté des salariés, également associés et actionnaires de leur entreprise, l'Ardelaine.

La qualité du produit artisanal se moque bien du rendement. Seules 1 800 couettes sont produites par an. Plus chronophages encore, les matelas sont entièrement cousus à la main. Il faut une journée entière pour fabriquer un seul matelas d'une personne. Tout est vendu sur place. La suite dans le reportage ci-dessus.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Décès de Gaspard Ulliel : ce que l'on sait sur les circonstances de l'accident de ski

Disparition de Gaspard Ulliel : qui est sa compagne Gaëlle Pietri, mère de leur fils Orso ?

EN DIRECT - Restrictions sanitaires : Jean Castex et Olivier Véran détailleront le calendrier de levée des mesures à 19h

Grève des enseignants : à quoi faut-il s'attendre pour la manifestation de ce jeudi ?

Maroc : le parquet antiterroriste ouvre une enquête après "l'assassinat" d'une touriste française

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.