Le monde de la culture en colère contre le report annoncé par Castex

Le monde de la culture en colère contre le report annoncé par Castex

REPORTAGE - Les annonces de jeudi de Jean Castex concernant le déconfinement progressif ont été un coup de massue pour le monde de la culture.

Jeudi soir, Jean Castex a précisé les mesures de déconfinement progressif. Pour les salles de spectacles, cinémas et musées, il n'y aura pas de réouverture avant le 7 janvier. Le monde de la culture espérait pourtant pouvoir rouvrir le 15 décembre prochain. Alors au lendemain des annonces, les professionnels sont en colère, ou à défaut, déçus.

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

À Lille (Nord), le jeune comédien Julien Bing n'a pu jouer que six spectacles en douze mois. Ses représentations de décembre sont aujourd'hui reportées en janvier. Le directeur du théâtre "Sébastopol", Guy Marseguerra, lui, est déçu de ce nouveau report d'ouverture, mais ému par la solidarité des spectateurs, qui sont peu nombreux à avoir demandé un remboursement.

Du côté du cinéma, les programmateurs s'affairent pour modifier en urgence l'agenda. Un casse-tête étant donné qu'un film doit suivre un calendrier précis de sortie en salles, puis à la télévision et enfin en vidéo à la demande pour être rentable. En plus, la période de fêtes est cruciale pour le secteur. Une cinquantaine de films devaient sortir en salles avant le 7 janvier.

Sur le même sujet

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.