Le pass sanitaire freine le public : les professionnels craignent une triste saison

Le pass sanitaire freine le public : les professionnels craignent une triste saison

CONFUSIONS - Pour certains secteurs, le pass sanitaire est entré en application par décret dès mercredi. De premiers indicateurs montrent que cela a entraîné une baisse de la fréquentation, ce qui inquiètent les professionnels pour la suite de la saison estivale.

Une grande roue qui tourne presque à vide, des files d’attente qui ont disparu et des musées qui voient leur fréquentation baisser de moitié... La première journée d'application du pass sanitaire, mercredi 21 juillet, n'a pas déplacé les foules. Un manque d'affluence qui ne présage rien de bon pour la suite de la saison pour les professionnels des secteurs des loisirs et de la culture. 

Au Zoa Parc, un zoo animalier à Sanary-sur-Mer, dans le Var, la fréquentation a été divisée par deux. De même dans les cinémas, où d'un point de vue national, la fréquentation a baissé de 50%, selon la Fédération Nationale des Cinémas Français (FNCF). "La baisse est encore plus forte dans les quartiers les plus populaires, comme dans le nord de Marseille ou en Seine-Saint-Denis", souligne Erwan Escoubet, directeur réglementaire et institutionnel de ce syndicat de cinémas. 

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Si les vacances d'été sont en temps normal une période privilégiée pour les loisirs, le pass sanitaire pourrait avoir des conséquences financières pour ces responsables. "Aujourd'hui, on a eu 1000 personnes, au lieu des 2000-3000 personnes en temps normal. On est vraiment tout juste au-dessus du seuil de rentabilité. Ça va devenir très compliqué si on tombe au-dessous", prévient d'ores et déjà Henk Bembom, responsable du parc d'attraction d'OK Corral.

Au Donjon du Faucon noir à Montbazon en Indre-et-Loire, l'établissement a carrément fermé. "On est une association, on n'a pas de subvention de gestion comme d'autres grands sites donc pour nous, pas de visiteurs, pas de rentrées. Sans recettes, on ne peut pas rémunérer nos employés et mettrait en péril l'association. Donc stop", assume Manuel Diaz, chargé de développement touristique sur le site. 

Les professionnels dénoncent le manque de clarté du pass sanitaire

Pour les différents responsables des secteurs concernés, la baisse de fréquentation serait surtout causée par les différentes annonces, incomprises par les visiteurs. Au Zoa Parc, le directeur constate que le pass sanitaire n'est pas maîtrisé. "Soit les personnes ne savent pas que le pass sanitaire est obligatoire, soit ils tentent le coût et ils viennent sans pass. Ils voient si ça passe ou pas", explique ainsi Frédéric Tarly. Une cinquantaine de personnes a dû être refusée dans la journée. 

Ces confusions, Erwan Escoubet les retrouve au niveau des cinémas, que ce soit pour les spectateurs comme pour les exploitants. "C'est difficile de comprendre ce qu'ils peuvent faire, toutes ces annonces nécessitent beaucoup d'explications et de réflexions sur la manière dont ils peuvent les appliquer ensuite pour leur public", déclare ce représentant du FNCF, qui tient un fil d'informations pour les professionnels du secteur. 

Lire aussi

Mais pour Christine Joly, responsable au sein du Musée de la Marine à Toulon, cet impact sur la fréquentation ne serait que transitoire, le temps que les visiteurs s'habituent et comprennent le fonctionnement du pass sanitaire. "Certains sont surpris effectivement. Ils ne sont pas au courant, donc on les informe. Le téléphone sonne beaucoup aussi, ils ont besoin de savoir quels sont les dispositifs mis en œuvre", décrit l'administratrice adjointe de ce musée.

Elle reste cependant optimiste pour les prochaines semaines : "Je pense que d’ici à quelques jours, on assistera à nouveau à une remontée de la fréquentation des musées."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Trois choses à savoir sur Novavax, le nouveau vaccin dont vous entendrez bientôt parler

EN DIRECT - Covid-19 : les États-Unis projettent de rouvrir leurs frontières aux voyageurs vaccinés

Extension du pass sanitaire : les points que le Conseil constitutionnel pourrait censurer

Catalogne : un Français recherché pour avoir jeté un mégot depuis la fenêtre de sa voiture

The Offspring se sépare de son batteur qui ne s’est pas fait vacciner pour raisons médicales

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.