Le transport routier recherche des chauffeurs désespérément

Le transport routier recherche des chauffeurs désespérément

Les besoins du secteur du transport routier n'ont jamais été aussi urgents. Avec un nombre croissant de départs à la retraite prévus ces prochaines années, quarante à cinquante mille chauffeurs sont à recruter.

Avec des camions à l'arrêt, le groupe Guyamier Transport, logistique et stockage dispose de quarante postes de chauffeurs à pourvoir immédiatement. Toutefois, les candidats ne se bousculent pas. Le secteur peine à séduire de nouvelles recrues. Élodie Micoulas, responsable ressources humaines de cette société de transport routier d'Ambès (Gironde), le métier n'est pas très bien vu et ne bénéficie pas d'une belle image.

Toute l'info sur

Le 20h

Selon la Fédération nationale des transports routiers, quarante à cinquante mille chauffeurs manquent aujourd'hui à l'appel. C'est deux fois plus qu'en 2017. Salaire, conditions de travail, le métier n'attire plus. Âgé de 25 ans, Anthony Tauzia fait exception dans ce secteur où la moyenne d'âge est de 48 ans. La profession tente aujourd'hui de séduire une nouvelle génération de chauffeurs malgré les contraintes du métier.

En moyenne, un chauffeur routier gagne 2 000 euros nets par mois en début de carrière. A Bassens, MTS Transport Montussan Transport Services cherche à en recruter sept, tout profil confondu. Bénédicte Vincent, responsable ressources humaines de l'entreprise, nous explique que le métier peut être ouvert à tous. On peut travailler de jour comme de nuit, rentrer tous les jours chez soi ou faire des découchés.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Le permis à points est-il sans effet sur la mortalité routière ?

CARTE - Covid-19 : quels sont les départements où le nombre de cas augmente à nouveau ?

Texas : trois enfants abandonnés dans une "maison de l'horreur" avec le cadavre de leur frère

Ces propositions qu'Eric Zemmour emprunte au programme 2017 de François Fillon

Femme de ménage, j’ai plusieurs employeurs, lequel va me verser la prime de 100 euros ? Le 20H vous répond

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.