Les petites stations de ski ariégeoises se disent prêtes à rouvrir

Les petites stations de ski ariégeoises se disent prêtes à rouvrir

Les acteurs de la montagne craignent que la fermeture des pistes de ski et des remontées mécaniques ne décourage les vacanciers de venir pour les fêtes. Pourtant, ces professionnels aimeraient bien vivre de leur travail.

Leur territoire est immense. Une vaste steppe à 1800 mètres d'altitude au cœur des Pyrénées ariégeoises. Depuis un mois, Samuel Coustenoble, musher au plateau de Beille dans l'Ariège et ses chiens, ont la montagne pour eux tout seul. Alors, il s'entraîne pour être prêt au lancement de la saison. "On a maintenu les activités, c'est-à-dire d'entraînement pour eux, pour qu'ils soient prêts à répondre à la demande que ce soit pour les vacances de Noël ou si éventuellement on va ouvrir le 15 décembre", dit-il devant les caméras de TF1.

Toute l'info sur

Le WE

Le 15 décembre aurait été une date idéale, car pour nourrir ses chiens, Samuel dépense 12 000 euros par an sans compter les frais vétérinaires. Aujourd'hui, il espère démarrer le plus vite possible pour couvrir ses frais et honorer ses réservations. "Le carnet de commandes pour cet hiver, il est plein. Pour les vacances, on est complet. Voilà, on a ce besoin, les clients nous attendent", assure le musher.

Ce week-end, le plateau de Beille a retrouvé quelques promeneurs. Certains sont impatients de voir enfin la neige. Pour eux, rien ne s'oppose à une ouverture delà station d'ici Noël. Au village nordique Angaka, tout est prêt. Les gérants du site ont mis en place une organisation compatible avec le covid ,en proposant par exemple, une autre forme de restauration. Dans cette station d'activité nordique, on espère une ouverture avant Noël. Ensuite, il ne manquera que la neige pour démarrer la saison.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Vaccination en ville : on vous explique la colère de médecins généralistes contre la DGS

Les Américains vaccinés peuvent se réunir sans masque : la mise au point du Dr Gérald Kierzek

EN DIRECT - Covid-19 : le Spoutnik-V sera produit en Italie

"C’est trop tard pour les nominations aux Oscars ?" : les tabloïds étrillent Meghan et Harry

Zanzibar : cette destination paradisiaque où les restrictions sanitaires n'existent pas

Lire et commenter