Magasins : dimanche, un jour de semaine comme les autres

Magasins : dimanche, un jour de semaine comme les autres

Les magasins espèrent profiter au maximum des 25 jours avant le réveillon de Noël. Beaucoup vont ouvrir jusqu'à 21 heures, et le dimanche toute la journée. Les clients ont aussi profité de cette liberté retrouvée. Mais, ont-ils tant envie de dépenser ?

Ce dimanche 29 novembre, les Nantais sont nombreux dans le centre-ville. Des rues qui rappellent celles d'un samedi. "On est venus hier, et du coup j'ai convaincu mon mari de revenir aujourd'hui...", souligne une Nantaise. Faire des achats ou flâner sous le beau temps, chacun choisit ses envies du jour. "Mon fils m'a aidé à trouver des chaussures. On va surtout aller repérer les cadeaux de Noël", précise une mère de famille.

Toute l'info sur

Le WE

Ambiance chaleureuse dans les rues, à l'image d'un week-end où l'on déconfine les commerces. "Je pense que ça peut nous aider à sauver la saison. Oui, parce qu' au moins, on aura la conscience avec nous, en disant on a tout essayé", se réjouit un propriétaire de magasin nantais.

Habituellement dans le centre-ville de Nantes, les commerces sont fermés le dimanche, les rues désertes. Mais aujourd'hui, c'est un peu spécial après un mois de confinement. "La stratégie, c'est d'être ouvert sept jours sur sept. Comme le but, c'est d'entamer le marathon jusqu'à Noël pour essayer un petit peu de rattraper la fermeture du mois de novembre", explique Patrice Coma, commerçant "Saint James" - Nantes (Loire-Atlantique).

Un coeur de ville bien animé. Qu'en est-il des centres commerciaux alentours ? L'affluence est plus calme. Mais dans ce quartier, cette ouverture exceptionnelle fait du bien. Les commerçants ont enregistré des achats très encourageants ce premier dimanche des périodes de fêtes.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de patients en réanimation à son plus haut niveau depuis fin novembre

Vaccination en ville : on vous explique la colère de médecins généralistes contre la DGS

Zanzibar : cette destination paradisiaque où les restrictions sanitaires n'existent pas

"C’est trop tard pour les nominations aux Oscars ?" : les tabloïds étrillent Meghan et Harry

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Lire et commenter