Ouverture des lignes des TGV à la concurrence : pourquoi les candidats ne se bousculent pas ?

Ouverture des lignes des TGV à la concurrence : pourquoi les candidats ne se bousculent pas ?

L'État avait ouvert plusieurs lignes à d'autres opérateurs que la SNCF mais ses premiers appels d'offres n'ont guère suscité d'enthousiasme. Pour l'instant, aucun candidat ne s'est manifesté.

Sur le papier, l'opération devrait être un long fleuve tranquille. En ce mois de décembre, des trains allemands, espagnols ou italiens devaient en théorie vous faire voyager à travers l'Hexagone. Pourtant, seul le logo de la SNCF reste visible. Avec le coronavirus et ses trains désespérément vides, les finances des entreprises ferroviaires étrangères sont en piètre état. La SNCF n'est donc pas prête de perdre son monopole.

Toute l'info sur

Le WE

Les appels d'offres sur les lignes TGV sont toujours valables certes et d'autres seront bientôt lancés au niveau régional. Alors que des lignes Intercités n'ont pas non plus trouvé preneur, comme le cas des trajets Nantes-Bordeaux et Nantes-Lyon où les trois candidats potentiels ont tous jeté l'éponge. Pour les voyageurs, la concurrence pourrait pourtant avoir de très sérieux avantages. Les tarifs low-costs des trains Ouigo pourrait bien aussi freiner les ardeurs des concurrents. Les opérateurs étrangers rouleraient sans doute à perte en proposant des billets à prix trop cassé.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Marghe remporte "The Voice 2021"

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

EN DIRECT - Crise au Proche-Orient : les ministres de l'Union européenne se réuniront en urgence mardi

Covid-19 : ces pays européens qui ont déjà assoupli les règles aux frontières pour les touristes

EN DIRECT - Des restrictions aux frontières seront maintenues "au moins jusqu'à la fin de l'été", selon Clément Beaune

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.