Masques, vélos... Les exportations chinoises ne s'étaient jamais aussi bien portées

Masques, vélos... Les exportations chinoises ne s'étaient jamais aussi bien portées

SURSAUT - Depuis la fin 2020, les exportations de l'empire du Milieu atteignent un niveau record. La capacité du pays à s'adapter à la crise sanitaire pour jouer aux pharmaciens du monde a porté ses fruits.

La Chine tire son épingle du jeu. Alors que le pays a été le premier touché par l'épidémie de Covid-19, Pékin a su rebondir rapidement. La deuxième puissance économique est parvenue à s'adapter aux enjeux de la crise sanitaire, et le résultat est sans appel : en 2020, les exportations de produits chinois à l'étranger ont fortement augmenté, représentant 25% des exportations mondiales, contre 21% l'année précédente. 

Au total, elles ont atteint 2600 milliards de dollars, permettant à l'État d'enregistrer un excédent commercial de 535 milliards de dollars, selon les données officielles. Le point culminant a été atteint en novembre, avec une hausse des exportations de 21%, puis au début de cette année, le pays voyant ses ventes vers l'étranger bondir de 60,6% sur un an sur la période janvier-février.

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Alors que les exportations du pays avaient connu une forte baisse en février 2020, l'activité avait repris au début de l'été, avant de connaître ce véritable bond à la fin de l'année. Principale explication : la Chine est devenue le pharmacien de la planète. Depuis le début de la pandémie, le pays a envoyé de nombreux équipements médicaux aux quatre coins du monde. Il y a presque un an déjà, Pékin volait au secours des pays européens pris de court par la pandémie. Au total, le pays avait envoyé deux millions de masques aux États de l'Union européenne. 

Selon les chiffres dévoilés par le ministre du Commerce chinois, la Chine a vendu 224 milliards de masques l'an dernier. À titre de comparaison, cela revient en moyenne à 40 protections par être humain en dehors du territoire chinois. Les mêmes données rendues publiques affirment que Pékin a exporté plus de deux milliards de combinaisons de protection et plus d’un milliard de trousses médicales contre le virus. À travers cette démarche, l'objectif de Pékin est double : aider ses voisins à combattre la crise sanitaire mais aussi asseoir son influence diplomatique.

Lire aussi

Les nouvelles technologies ont aussi représenté l'un des piliers des exportations chinoises. Le pays a par exemple augmenté de près de 10% sa production d'ordinateurs portables. Des objets dont la demande est en pleine expansion puisque le télétravail est en plein boom depuis le début de la pandémie. 

Tandis que les ventes de produits d’intérieur  (hifi, électroménager, canapés...) à destination des pays subissant confinement sur confinement ont explosé, le plus grand producteur de vélos au monde a aussi profité des déconfinements et des envies d'éviter la promiscuité des transports en commun. Le fabricant de cycles dont le 20H de TF1 visite l'usine dans le reportage en tête de cet article a vu ses commandes presque doubler depuis l'an dernier. Pas moins de 20.000 exemplaires du vélo le plus vendu, un modèle électrique à 2000 euros pièce, ont été exportés vers la France, indique une responsable du site.

La réussite des exportations chinoises contraste d'autant plus dans un monde en récession. Et cela ne semble pas prêt de s'arrêter. Pour cette année, Pékin vise au moins 6% de croissance.

L'économie vous intéresse ? Alors découvrez le podcast de l'émission "Perri Scope"

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée ! 

Tous les jours, Pascal Perri reçoit les meilleurs experts, économistes, chefs d'entreprise, représentants du monde du travail pour des conversations économiques éclairées et des échanges respectueux mais sans concession

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

42 jours au lieu de 28 entre deux doses de Pfizer et de Moderna : sur quoi se base Olivier Véran ?

Le vaccin Johnson & Johnson arrive ce lundi en France : ce qu'il faut savoir

EN DIRECT - Covid-19 : 30.671 personnes hospitalisées, dont 5838 en réanimation

SEPT À HUIT - La résurrection de Priscille, première femme bionique de France

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

Lire et commenter