Plan de relance : Bruxelles pose des contreparties, lesquelles ?

Plan de relance : Bruxelles pose des contreparties, lesquelles ?

DÉCRYPTAGE - Dans sa chronique "Les indispensables", Baptiste Morin s'est intéressé ce jeudi 21 janvier 2021 aux conditions de Bruxelles pour le plan de relance européen.

Comme tous les États membres de l'Union européenne, la France a besoin du plan de relance européen à 750 milliards d'euros. On en recevra 40 milliards, ce qui nous permettrait de financer 40% de notre plan de relance national. Mais ces 40 milliards d'euros ne seront pas gratuits. La Commission veut poser des conditions. Chaque État devra présenter son plan de relance à Bruxelles, dans lequel devrait figurer un volet investissements avec des objectifs chiffrés, ainsi qu'un volet réformes structurelles. Mais ces conditions sont-elles nouvelles ?

Toute l'info sur

24H Pujadas

Ce jeudi 21 janvier 2021, Baptiste Morin, dans sa chronique "Les indispensables", nous parle du plan de relance européen. Cette chronique a été diffusée dans 24h Pujadas du 21/01/2021 présentée par David Pujadas sur LCI. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 250.000 doses de vaccin injectées en 24 heures, l'accélération se confirme

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

Vaccination des soignants : comment expliquer les disparités entre professions ?

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

La mobilisation des généralistes a-t-elle permis de faire décoller les vaccinations AstraZeneca ?

Lire et commenter