Prix du lait : la colère des producteurs de Moselle

Prix du lait : la colère des producteurs de Moselle

REPORTAGE - Cela fait des années que les producteurs laitiers dénoncent un prix trop bas. Depuis quelques semaines, ils se remobilisent un peu partout dans le pays pour alerter sur leur situation.

Dans les Vosges cette semaine, le scénario est le même chaque jour. Les agriculteurs investissent un parking d'hypermarché avec leurs tracteurs. Ils parcourent ensuite les rayons à la recherche de produits agricoles à bas prix pour y apposer des étiquettes. Les produits laitiers sont les principaux visés. Dans le cadre des négociations en cours, le prix du lait s'annonce à la baisse alors qu'une hausse était prévue depuis deux ans. Face à cette situation, la grande distribution se défend en expliquant que ce sont les groupes industriels de l'agroalimentaire qui ne respectent pas les accords. Les clients, eux, sont solidaires des paysans.

Toute l'info sur

Le 13H

Dans sa ferme, Julien Soltys élève 120 vaches laitières et s'inquiète pour son métier. Avec du lait payé 32 centimes le litre, il comprend que les jeunes ne veulent plus se lancer comme lui, il y a quinze ans. D'autant qu'il ne peut se rattraper sur les viandes dont les prix d'achat sont aussi au plus bas. Julien et ses collègues vont donc continuer à manifester au moins pour que les accords négociés et garantis par le gouvernement soient respectés.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

EN DIRECT - Covid-19 : huit cas possibles du variant Omicron détectés en France

"Ça ne finit pas de tomber" : la galère des automobilistes bloqués par la neige sur l’A89

VIDÉO - Victime de violences conjugales, Camille Lellouche se livre dans "Sept à Huit"

VIDÉO - Sur les côtes anglaises, les habitants assistent consternés à l'arrivée de centaines de migrants

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.