Relocalisations : ces entreprises ont choisi de revenir en France

Relocalisations : ces entreprises ont choisi de revenir en France

REPORTAGE - Avec la crise sanitaire, nous nous sommes aperçu que des pans entiers de notre économie étaient dépendants d'usines situées à l'autre bout du monde. Un mouvement de relocalisation est en train de s'amorcer. Reportage en Corrèze et en Île-de-France.

D'ici quatre mois, l'entreprise Axioma installera sa production d'engrais biologique dans un hangar de Corrèze, à l'échelle industrielle. Un investissement de deux millions d'euros que l'État devrait prendre pour moitié à sa charge. "Ça nous permet de gagner trois ans et on peut faire des investissements de façon à aller gagner de nouveaux marchés en France et à l'étranger", explique Anthony Bugeat, dirigeant d'Axioma.

Toute l'info sur

Le 20h

Cinq millions de litres d'un produit permettant de protéger les plantes face au réchauffement climatique sortiront de l'usine chaque année. "La plupart des produits aujourd'hui sont fabriqués hors de France. Avec des conditions sanitaires telles qu'on les a connues, ça peut poser des problèmes niveau des fournitures de matières", précise Anthony Burgeat.

L'objectif de l'État avec ce plan d'aide est de réduire la dépendance dans plusieurs secteurs stratégiques comme la santé, l'agroalimentaire ou l'électronique. C'est le cas d'une usine de la région parisienne qui produit des composants pour les téléphones ou les voitures. L'entreprise X-FAB a décidé de rapatrier une partie de son activité en Malaisie dans l'Essonne. Relocaliser l'activité en Europe fait partie de sa stratégie depuis plusieurs années pour être au plus près des clients européens.

Découvrez le podcast Impact Positif

Écoutez le podcast sur votre plateforme d’écoute préférée 

Sur APPLE PODCAST 

Sur SPOTIFY 

Sur DEEZER

Toutes les deux semaines, le podcast Impact Positif part à la rencontre de ceux qui veulent avoir un impact positif sur la société et sur le monde. Et qui, face à l'urgence climatique, aux enjeux de société, à un futur parfois incertain, ont décidé de mettre en œuvre des projets concrets pour changer la société et le monde. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Reconfinement : Emmanuel Macron temporise, les scénarios des prochains jours

VIDÉO - Moins cher qu'un Ehpad : ces Français passent leur retraite dans un 4 étoiles en Tunisie

EN DIRECT - Covid-19 : le seuil des 3000 malades en réanimation à nouveau franchi ce lundi

Écoles ouvertes, vacances : Jean-Michel Blanquer défend le statu quo

Maintien des écoles ouvertes, vacances scolaires... Les réponses de Jean-Michel Blanquer sur LCI

Lire et commenter