Réouverture ce samedi : comment les commerces s'organisent

Réouverture ce samedi : comment les commerces s'organisent

Après un mois de confinement, les commerces dits "non essentiels" pourront à nouveau accueillir du public dès samedi. Protocole sanitaire renforcé, nombre de clients limité, horaires élargis Ils n'ont que trois jours pour organiser leur réouverture.

Avec à peine 35 m², Matthieu Cole, libraire à Rouen (Seine-Maritime), était déjà à l'étroit. Pour rouvrir samedi, il doit pourtant respecter la règle de 8 m² par client. Pour cela, il doit improviser. "Dans la surface de vente, il y aura quelques clients à la fois. On va essayer de les répartir...", explique-t-il. De l'autre côté de la rue, Maxime Lelièvre, coiffeur, s'inquiète beaucoup. Il ne pourra recevoir que quatre clients à fois au lieu de sept habituellement. Ce sera bien peu pour faire travailler tout le personnel. "Si on continue comme ça, on va avoir plus de salariés que de clients...", regrette-t-il.

Toute l'info sur

Le 20h

À partir de samedi, les auto-écoles et les agences immobilières pourront aussi rouvrir. Le protocole sanitaire reste à définir. Du côté des grands magasins, l'enjeu est énorme. Robert Abella, directeur de "Flan de Campagne" s'attend à une forte affluence. Alors, ils ont prévu de gros moyens, en mettant un agent de sécurité à chaque entrée de ce centre commercial de 300 000 m². Pour les enseignes, il n'est pas question de se tromper dans la jauge, un magasin de jouets a affecté un agent uniquement pour compter. Une marque de produits culturels, va même plus loin. Son directeur a embauché quatre personnes pour faire patienter les clients. Il compte aussi étendre les horaires de son magasin de 09 heurs à 21 heures.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

VIDÉO - "Vous ne pourrez pas revenir" : le désarroi des voyageurs pris de court par l'arrêt des liaisons Maroc-France

"Danse avec les stars" : Elsa Bois, la partenaire de Michou, se sépare de son compagnon

Covid-19 : la mortalité liée au virus aux États-Unis cette année remet-elle en cause la vaccination ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.