Salaires : le Smic augmentera-t-il dès le 1er octobre ?

Salaires : le Smic augmentera-t-il dès le 1er octobre ?

SALAIRE MINIMUM - Le Smic pourrait être revalorisé au 1er octobre en raison de l’évolution de l’inflation. Il serait alors augmenté d'une trentaine d'euros.

Le Smic sera-t-il augmenté dès le mois prochain, avant la revalorisation légale du 1er janvier 2022 ? Bruno Le Maire l'envisage. "On peut imaginer, si l'inflation est très élevée au quinze septembre, que le SMIC augmente automatiquement au 1er octobre", a déclaré lundi le ministre de l'Économie sur BFM.

Toute l'info sur

Le 20h

Pour connaître une revalorisation automatique en cours d’année, en plus de celle qui intervient chaque début d'année - le 1er janvier dernier, il avait ainsi été augmenté de 0,99% pour atteindre 1.554,58 euros brut par mois, en hausse de 15 euros -, tout dépend de l'inflation, soit de la hausse des prix.  Il faut en effet que l'indice des prix à la consommation dépasse d'au moins 2% celui qui a servi à établir le dernier montant du salaire minimum. En l'occurrence, l’indice de novembre 2020 sur lequel a été déterminée la revalorisation du 1er janvier 2021. 

En août, selon une estimation provisoire de l'Insee, la hausse des prix à la consommation s'est fortement accélérée pour atteindre 1,9% sur un an. Reste donc à savoir si l’inflation va se poursuivre. Il faudra attendre mi-septembre et la publication des chiffres de l’Insee pour voir si l’on atteint le seuil légal. Si c'est le cas, le SMIC brut mensuel augmentera de 31 euros, ce qui le portera à 1586 euros sur la base de 35 heures. 

Lire aussi

Bruno Le Maire a en revanche écarté tout coup de pouce supplémentaire car ce serait, selon lui, "donner un coup de canif au redressement de l’emploi". Beaucoup l’auraient pourtant souhaité. "Le SMIC pourrait être revalorisé dans le cadre de la reprise puisqu’en effet le Smic permet d’augmenter la consommation, parce que cet argent en plus est en général directement consommé et donc injecté dans l’économie", affirme Anne-Sophie Alsif, cheffe économiste de BDO-BIPE Advisory, société spécialisée dans le conseil pour les affaires et autres conseils de gestion, dans le reportage de TF1 en tête de cet article. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

La crise des sous-marins fait peser un poids sur l'avenir de l'Otan, prévient Jean-Yves Le Drian

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de nouveaux cas en baisse de 22% sur une semaine

Hautes-Pyrénées : un mort et deux blessés graves lors d'une rixe entre bikers à Tarbes

EN DIRECT - Afghanistan : l'Iran met en garde contre une menace terroriste à ses frontières

Afghanistan : des véhicules des forces talibanes attaqués à la bombe, au moins deux morts et 19 blessés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.