Privée de touristes, la ville de Saint-Paul-de-Vence se meurt

Privée de touristes, la ville de Saint-Paul-de-Vence se meurt

REPORTAGE - Faute de touristes, la ville de Saint-Paul-de-Vence ressemble à des ruelles vides et des places désertes. Dans les boutiques, il n'y a presque plus aucun client si bien que les gérants craignent une faillite.

De nombreux artistes en ont fait leur capitale. Pour Charles Trenet, "Saint-Paul-de-Vence était la ville dont Paris était la banlieue". Mais le Covid-19 est passé par là. Dans les ruelles désertées par les touristes du monde entier, certains commerces sont à deux doigts de mettre la clé sous la porte.

Toute l'info sur

Le 13h

Pour Anne-Christine Guintrand, co-gérante de la bijouterie "Enfin veuve", le chiffre d'affaires est à -80%. "En pleines vacances scolaires, on a des journées où on n'ouvre même pas la caisse", a-t-elle précisé. D'habitude, 80% des clients sont étrangers. Pourtant, Saint-Paul-de-Vence n'est pas classée comme le sont les Champs-Élysées, à Paris, ou la Croisette, à Cannes, en zone touristique internationale. Les commerçants n'ont donc pas droit aux aides dont ils auraient besoin.

La situation les a au moins rapprochés davantage. Après avoir créé un site de click and collect, le fromager de la commune propose des plats à emporter et a trouvé une nouvelle clientèle. Néanmoins, Saint-Paul-de-Vence demande à être classée de toute urgence en zone touristique internationale. Avec le confinement en week-end, les touristes, même hexagonaux, vont se faire encore plus rares.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pourquoi le Chili se reconfine-t-il alors qu'il est le 3e pays le plus vacciné au monde ?

EN DIRECT - Les premiers enseignants de plus de 50 ans "vaccinés dès la semaine prochaine"

Vacances confinées : ces Français qui trichent (sciemment ou sans le savoir)

Aurélien éliminé de "Koh-Lanta" : "Avec Thomas, on peut clairement parler de trahison"

Funérailles du prince Philip : avec ou sans Meghan et Harry ?

Lire et commenter