Stations de ski : la grande incertitude

Stations de ski : la grande incertitude

Si les restaurants restent fermés bien au-delà du 20 janvier, que va-t-il se passer dans les stations de ski ? Il n'est pas envisageable de servir les clients dehors dans le froid et la neige.

Au lendemain des vacances de Noël, la fréquentation de la station est presque marginale, quelques rares touristes sont encore présents. Le chiffre d'affaires d'un magasin de sports d'hiver est en chute de 90%, uniquement quatre de leurs 22 salariés travaillent actuellement. Seule une réouverture rapide du domaine skiable pourrait permettre de sauver la saison.

Toute l'info sur

Le 20h

À la Plagne, le taux de remplissage des hébergements pour février est de seulement 55%, et tout cela reste fragile. Le maire de la Plagne, Jean-Luc Boch, tire la sonnette d'alarme. Les vacances d'hiver représentent 40% du chiffre d'affaires des professionnels. C'est donc toute une économie qui attend avec impatience les décisions. "On est en train de mettre à mal tout un système de montagne. Il a mis 70 ans pour exister. Et au bout de 70 ans, si on le détruit en deux ou trois mois, ce serait des conséquences qui seraient absolument dramatiques et irréversibles", prévient-il.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Vaccin anti-Covid : le retard de livraison de Pfizer-BioNTech rattrapé "à la fin du 1er trimestre"

Fin du "Muslim ban", retour dans l'accord de Paris... ce que Joe Biden fera dès son investiture

Plus de 75 ans, personnes fragiles... Qui peut se faire vacciner dès lundi ?

Variants du coronavirus : faut-il désormais porter des masques FFP2 ?

ENTRETIEN EXCLUSIF - Brigitte Macron se confie sur son expérience du Covid-19

Lire et commenter