Stations de ski : la perspective d'une saison blanche se précise

Stations de ski : la perspective d'une saison blanche se précise

Le gouvernement a prolongé l’interdiction des remontées mécaniques dans les stations de ski. Elles n'ouvriront pas donc le 1er février ni tout l'hiver. Un coup de massue pour tous les professionnels de la montagne.

Dans cette station des Alpes, les saisonniers et les commerçants que nous avons croisés ce mercredi soir sont abasourdis. Les stations de ski ne rouvriront pas le 1er février et sans doute pas tout l'hiver. C'est une catastrophe parce que beaucoup de gens vont se retrouver en chômage, déclarent certains d'entre eux. Ce restaurateur, ouvert il y a un an par exemple aux Arcs 1600, ne sait pas s'il passera cette crise. Il ne peut plus tenir que deux mois maximum. Et à quinze jours de vacances de février, cette commerçante est certaine que ses skis, ses casques et ses chaussures ne seront pas loués. "Le risque c'est de devoir faire des prêts qu'il va falloir rembourser derrière. Mais, on fera le bilan en fin de saison parce que c'est sûr que les pertes vont être très grosses", regrette-t-elle.

Toute l'info sur

Le 20h

Avec cette saison blanche en perspective, c'est toute une économie qui est touchée. 18 000 emplois directs dans les remontées mécaniques et l'exploitation des pistes vont être perdus. 120 000 commerçants ou moniteurs ainsi que 180 000 employés dans l'hôtellerie pourraient être aussi touchés. "C'est un tsunami avec des conséquences dès cette année ,bien sûr, car la montagne va être exsangue. Mais aussi sur les années prochaines parce que c'est les investissements, c'est les travaux, c'est la rénovation, et c'est finalement l'attractivité de nos domaines qui va être très très fragilisée", s'inquiète Dominique Marcel, président directeur général - Compagnie des Alpes. Les professionnels de la montagne seront bientôt reçus par le Premier ministre afin de négocier des aides économiques plus importantes.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid : les décès et les admissions en réanimation en hausse

EN DIRECT - Affaire des "écoutes" : cette condamnation ne "correspond pas à la vérité", tacle Me Temime, l'avocat de Thierry Herzog

VIDEO - Golden Globes : Chadwick Boseman sacré meilleur acteur, sa veuve livre un émouvant discours

Covid-19 : Moselle, Haute-Garonne, Nice... Les mesures de restrictions locales se multiplient

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

Lire et commenter