Surendettement : comment les agriculteurs s'entraident

Surendettement : comment les agriculteurs s'entraident

Un rapport du Sénat publié jeudi confirme ce que l'on savait sur les difficultés du métier d'agriculteur. Aujourd'hui, chaque agriculteur doit à sa banque en moyenne près de 200 000 euros. L'une des premières recommandations du rapport, c'est de rompre l'isolement.

Cela fait peu de temps que cet éleveur n'a plus peur chaque matin en voyant le facteur arriver dans sa ferme. Appeler à l'aide est une démarche rare dans le monde agricole quand les difficultés financières et personnelles s'accumulent. Épaulé, conseillé, il a réussi à sauver son exploitation, même s'il doit rembourser ses dettes jusqu'en 2030. Désormais, c'est lui qui va au chevet des agriculteurs en détresse. Il est devenu conseiller bénévole pour l'association "Solidarité Paysans".

Toute l'info sur

Le 20h

Ce jour-là, il a rendez-vous chez un jeune éleveur en difficulté. Avec d'autres agriculteurs bénévoles, des techniciens, des médiateurs, ils négocient avec les banques, parlent aux fournisseurs qui réclamaient les factures et ont obtenu le redressement judiciaire. C'est Adrien qui les a appelés à l'aide. Il ne s'en sortait plus. Ils lui suggèrent de changer l'alimentation de son troupeau. Finis le soja ou le maïs, très cher à acheter ou produire. Une solution que cet éleveur n'avait pas envisagée seul. Comme Adrien, 3 000 agriculteurs font appel à cette association chaque année. La première victoire, c'est avant tout de les sortir de l'isolement.

L'économie vous intéresse ? Alors découvrez le podcast de l'émission "Perri Scope"

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée ! 

Tous les jours, Pascal Perri reçoit les meilleurs experts, économistes, chefs d'entreprise, représentants du monde du travail pour des conversations économiques éclairées et des échanges respectueux mais sans concession.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : une réunion à l'Élysée pour préparer la réouverture des lieux fermés

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Le plan Alerte enlèvement levé dans les Vosges pour Mia, 8 ans, toujours recherchée

EN DIRECT - Covid-19 : les vols de Guyane toujours autorisés, contrôles renforcés à la frontière brésilienne

Lire et commenter