Hausse des prix de l'énergie : ce que contient le "bouclier tarifaire" présenté par Jean Castex sur TF1

Hausse des prix de l'énergie : ce que contient le "bouclier tarifaire" présenté par Jean Castex sur TF1

ANNONCES - Invité ce jeudi du 20H de TF1, le Premier ministre a dévoilé les mesures par lesquelles le gouvernement espère atténuer l'augmentation des tarifs du gaz et de l'électricité.

À sept mois de la présidentielle, la flambée des prix du gaz et de l'électricité est surveillée de près par le gouvernement. Hausse des tarifs de l'électricité, du pétrole, du gaz... la facture énergétique des Français n'en finit pas de gonfler, et avec ces augmentations, surgit le spectre des Gilets jaunes. Ce jeudi, le Premier ministre Jean Castex a annoncé sur TF1 un certain nombre de mesures lors de son interview au 20h de TF1, notamment la mise en place d'un "bouclier tarifaire".

Toute l'info sur

La flambée des prix de l'énergie

Le prix du gaz bloqué

"Il n'y aura plus d'augmentation du prix du gaz", a assuré le Premier ministre sur TF1, en fixant l'échéance à avril, horizon à partir duquel "le prix du gaz devrait dégringoler". La nouvelle hausse de 12,5%, attendue le 1er octobre, "va être appliquée" mais "c'est la dernière", a-t-il assuré. 

"Donc nous avons à gérer une bosse" jusqu'au printemps 2022, a observé le Premier ministre qui promet "d'accompagner" les distributeurs.  Le but de ce bouclier tarifaire est de "lisser" la forte hausse des prix , d'après le Premier ministre. La chute habituelle et attendue des prix du gaz au printemps, après la saison du chauffage, sera ensuite répercutée seulement en partie sur les consommateurs, pour permettre aux opérateurs de récupérer les sommes payées en plus pendant l'hiver sans pouvoir les facturer aux consommateurs. 

Cette augmentation, "nous l'avions anticipée, parce que j'avais annoncé un chèque énergie qui entrera en vigueur en décembre", a-t-il ajouté.

La hausse de l'électricité limitée

"Contrairement au gaz, nous produisons l’essentiel de notre électricité. Une partie, liée au gaz, laisse anticiper une hausse de 10 ou 12%, début février", a détaillé Jean Castex, assurant que "pour l'électricité, ce sera aussi le bouclier tarifaire"

Ainsi, le gouvernement va limiter l'augmentation à 4% en février 2022, par une baisse de taxe. "Nous empêcherons [cette hausse] en réduisant le montant d'une taxe sur l'électricité dans un amendement à la loi de finance, pour autoriser le gouvernement à baisser cette taxe, en fonction de la hausse qui sera constatée. Nous limiterons cette hausse à 4% début février", a-t-il précisé.

Lire aussi

Le chèque-énergie possiblement rehaussé

Le Premier ministre n'a pas exclu une revalorisation du chèque-énergie, "instauré sous ce quinquennat à la suite des Gilets jaunes". "C'est versé au mois d'avril chaque année, en moyenne 150 euros. Cela, ça reste. Nous faisons un effort supplémentaire, avec 100 euros en décembre", a-t-il précisé.

"Si les mesures que nous prenons ne sont pas suffisantes, nous le revaloriserons", a-t-il annoncé, assurant être "quelqu'un de pragmatique". 

Sur l'essence, le gouvernement "extrêmement attentif à la situation"

Si Jean Castex n'a pas fait d'annonces relatives à l'augmentation des prix de l'essence, il a assuré que le gouvernement reste "extrêmement attentif à cette situation". "L'essence avait baissé pendant la crise du Covid et nous revenons à des niveaux d'avant-crise. On n'est pas dans l'explosion que l'on constate sur les cours mondiaux du gaz ou de l'électricité", a-t-il ainsi déclaré. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi prochain ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Procès du 13-Novembre : des proches de victimes du Bataclan et des policiers entendus ce mercredi

"C’est ridicule" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

VIDÉO – Un an de précipitations en 48h : la Sicile frappée par des inondations meurtrières

Plus de 5000 cas de Covid-19 par jour : peut-on déjà parler de "cinquième vague" de l'épidémie ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.