Un restaurant en Ariège a obtenu une dérogation pour rouvrir, mais sous conditions

Un restaurant en Ariège a obtenu une dérogation pour rouvrir, mais sous conditions

REPORTAGE - Un service à table, des verres qui trinquent, La table de l'ours revit enfin dans l'Ariège. Comment a-t-il obtenu une dérogation ?

La table de l'ours est un restaurant à Saint-Girons (Ariège) qui peut accueillir les travailleurs exerçant à l'extérieur. De quoi changer la vie de ces commerciaux et employés du bâtiment. "Ça fait plaisir de pouvoir manger des choses faites maison. On en profite pour soutenir les restaurateurs ariégeois", précisent-ils.

Toute l'info sur

Le 13h

Ce bistrot est le premier à ouvrir ses portes dans le département. Romain Lamand, le chef de salle, a eu l'idée en voyant un reportage sur l'initiative dans la Creuse dans un replay de l'émission du JT de 13H. "Il fallait qu'on fasse quelque chose, on ne pouvait pas rester comme ça", explique-t-il. Grâce à une dérogation signée avec la Chambre de Commerce, l'établissement est devenu une cantine d'entreprise.

Pour manger sur les lieux, les salariés doivent faire signer un document par leur société. L'effectif est limité à un groupe de quatre personnes au maximum. Le protocole sanitaire est strict mais cela ne semble pas dissuader les clients. Depuis la réouverture du restaurant, le téléphone n'arrête pas de sonner. Le dispositif séduit et en moins d'une semaine, quinze restaurants ariégeois ont suivi l'exemple et ont obtenu cette dérogation pour accueillir les travailleurs.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19: "Les prochains jours seront cruciaux voire décisifs"

CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

Covid-19 : "gagner du temps" avant de reconfiner, une stratégie risquée

Les données médicales de 500.000 Français dérobées et diffusées sur internet

Covid-19 : AstraZeneca reconnaît de nouvelles difficultés de production en Europe

Lire et commenter