Vacances de Pâques : les professionnels du tourisme dans l’incertitude

Vacances de Pâques : les professionnels du tourisme dans l’incertitude

À moins de quinze jours du début des vacances de Pâques, les professionnels du tourisme ne savent toujours pas à quoi s'attendre. Faut-il se préparer ? Embaucher ? Autour du bassin d'Arcachon, on ne sait toujours pas sur quel pied danser.

Depuis quelques jours sur la presqu'île, les premiers clients du printemps donnent un avant-goût des vacances de Pâques. Mais cette restauratrice a pourtant bien du mal à se projeter. Elle doit employer quatre saisonniers pour les mois à venir, mais n'a toujours pas lancé sa campagne de recrutement. Les mêmes interrogations et le même casse-tête pour tous les professionnels du tourisme. Sans garantie sur la date d'embauche pour la belle saison, certains risquent de perdre leurs saisonniers cette année.

Toute l'info sur

Le 20h

Les contraintes liées à l'épidémie ont également changé la donne dans cet hôtel, où les 18 contrats temporaires débutent habituellement aux vacances de Pâques. Au Cap Ferret, près de 1 000 emplois sont en jeu. Dans ce camping, les saisonniers habituels sont déjà au travail. Pour les renforts, il faudra patienter. Seule certitude, les vacances en France seront à nouveau très prisées des Français cette année.

L'économie vous intéresse ? Alors découvrez le podcast de l'émission "Perri Scope"

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée ! 

Tous les jours, Pascal Perri reçoit les meilleurs experts, économistes, chefs d'entreprise, représentants du monde du travail pour des conversations économiques éclairées et des échanges respectueux mais sans concession.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

EN DIRECT - Le pic de la 3e vague atteint ? "Nous devons encore tenir", prévient Véran

Le vaccin Johnson & Johnson arrive ce lundi en France : ce qu'il faut savoir

42 jours au lieu de 28 entre deux doses de Pfizer et de Moderna : sur quoi se base Olivier Véran ?

Lire et commenter