Voiture électrique : les Hauts-de-France, nouvelle région des batteries

Voiture électrique : les Hauts-de-France, nouvelle région des batteries

REPORTAGE - Emmanuel Macron était lundi sur le site de l'usine Renault à Douai pour annoncer l'implantation d'une usine de batterie développée par une entreprise chinoise qui va investir 2 milliards d'euros et créer 1 700 emplois sur place d'ici 2025.

L'une des plus grosses usines de batterie en France verra le jour dans un an sur le site de l'usine Renault à Douai. Elle équipera la gamme électrique du constructeur français. Une très bonne nouvelle pour les salariés. La future fabrique de batterie alimentera le site de Douai dédiée à la production de la Mégane électrique, puis de la prochaine R5. Elle approvisionnera également Maubeuge, d'où sortiront les Kangoo électriques ainsi que Ruitz, spécialisée dans les composants. Au total, d'ici 2025, 700 emplois seront créés par Renault et un millier par le fabricant de batterie, sans compter les emplois indirects qui pourraient être très nombreux.

Toute l'info sur

Le 20h

Alexandre Herant dirige une PME spécialisé dans les bornes de recharge rapide. Son espoir, faire partie des fournisseurs de Renault qui va devoir s'équiper en borne pour ses clients. Ses atouts, il est seulement à 800 mètres de l'usine et il produit 100% français. "Si aujourd'hui Renault décidait de travailler avec nous, on pourrait largement envisager de passer à 110 ou 120 personnes. Donc, une évolution de 50%", explique le directeur commercial du groupe DBT.

Au-delà des équipementiers et des sous-traitants, c'est l'ensemble du bassin d'emplois qui s'attend à des retombés positifs. L'agence Toma Interim à Douai, par exemple, est déjà à l'affût. "Nous, on va plutôt être concerné sur des profils techniques liés à du profil industriel, d'atelier, d'assemblage en usine, mais aussi de profil de montage ou de maintenabilité en maintenance par exemple", indique son responsable régional, Sébastien Jacqmart. Mille sept cents emplois directs et des centaines d'autres indirects seront créés sur l'ensemble de la région dans les 4 ans à venir.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

EN DIRECT - Covid-19 : en Allemagne, un premier cas suspect de variant Omicron détecté

VIDÉO - "Vous ne pourrez pas revenir" : le désarroi des voyageurs pris de court par l'arrêt des liaisons Maroc-France

Pass sanitaire : la validité des tests PCR réduite à 24 heures

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.