Vivarte : Emmanuel Macron crie à l'indécence

Vivarte : Emmanuel Macron crie à l'indécence

L'ex-PDG du groupe Vivarte (qui détient les enseignes La Halle, André ou Kookaï) a quitté ses fonctions en octobre avec un chèque de plus de trois millions d'euros. Or la nouvelle direction du groupe a annoncé mardi la suppression de 1.600 postes. Pour Emmanuel Macron, le ministre de l'Economie, "il est indécent de toucher ces sommes-là".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Retour à l'école, fin des 10 km, ouverture des terrasses... les dates à connaître pour les prochaines semaines

"On sera à 600 morts par jour d'ici quelques semaines" : le cri d'alerte du Pr Jean-François Timsit

EN DIRECT - Covid-19 : le prêt garanti par l'État accessible jusqu'à fin 2021, annonce Le Maire

Rentrée scolaire, frontières, vaccination... de quoi parlera Jean Castex ce jeudi ?

INFO TF1/LCI - Rentrée scolaire : ce que prévoit le protocole sanitaire à partir de lundi

Lire et commenter