Yahoo, la chute d’un pionnier du net

DirectLCI
Marissa Mayer devait refaire briller l'ex-pépite de la Silicon Valley : Yahoo. Trois ans après, c'est la désillusion. L'action a perdu 25% de sa valeur. Le bénéfice, lui, s'est effondré de 99%. Pourtant, aux débuts d'internet, Yahoo régnait comme maître. Aujourd’hui, sur 100 recherches deux seulement se font à partir du site. Après avoir supprimé presque 2.000 postes l'an dernier dans le monde, la société prévoit de séparer de 15% de ses effectifs en 2016.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter