Baccalauréat : l'édition 2021 en 5 chiffres

Baccalauréat : l'édition 2021 en 5 chiffres

EN BREF - Après deux années difficiles marquées par la délicate mise en place de la réforme Blanquer et par la crise sanitaire, la session 2021 du baccalauréat aura à nouveau quelque chose d'inédit. Voici les chiffres clés qui la caractérisent.

Depuis deux ans, le grand rendez-vous annuel du baccalauréat ne se déroule pas dans des conditions normales. En 2020, l'épidémie de Covid-19 avait fait basculer l'intégralité de l'examen en contrôle continu, tandis qu'en 2019, pour contraindre le gouvernement à rouvrir des négociations sur les réformes du lycée et du bac qu'ils dénonçaient, des professeurs avaient refusé de saisir les notes des candidats mais aussi, pour certains, de rendre les copies.

Pour cette première édition du bac Blanquer, Covid oblige, le contrôle continu représente au minimum 82% de la note finale de l'examen, l'épreuve écrite de philosophie et celle du grand oral correspondant aux 18% restants. Les épreuves de spécialité qui devaient se tenir pour la première fois en mars, ont été annulées au profit du contrôle continu. Voici les chiffres marquants de cette nouvelle session inédite.

Plus de 700.000 candidats

Nombre de candidats: 715.006 inscrits en métropole et DOM pour les épreuves de Terminale (en baisse de 3,46% par rapport à 2020), dont 4.300 candidats libres. Plus de la moitié (53,7%) présentent le bac général, 26,5% le professionnel et 19,8% le technologique. Les épreuves anticipées, dont notamment le français, passées par les élèves de Première en filières générale et technologique, concernent 535.639 jeunes (+0,76% par rapport à 2020).

Lire aussi

Le bac technologique est toujours organisé en séries. La série sciences et technologies du management de la gestion (STMG) rassemble 53,9% des candidats, devant sciences et technologies de l'industrie et du développement durable (STI2D, 21%), sciences et technologies de la santé et du social (ST2S, 15,7%) et sciences et technologies de laboratoire (STL, 5,4%). 

Suivent sciences et technologies du design et des arts appliqués (STD2A, 3%) et hôtellerie (2%). Techniques de la musique et de la danse (S2TMD) affiche les plus faibles effectifs, avec 0,2% des candidats.

2 enseignements de spécialités

Il s'agit de la première session du nouveau bac général, pour lequel les élèves choisissent deux enseignements de spécialités, au lieu d'une série (littéraire, économique et social, scientifique). 

4 sujets de philo

Pour cette première édition du bac nouvelle formule, l'épreuve écrite de philosophie comportera quatre sujets et non trois, portant sur différentes notions du programme. Les élèves conserveront la meilleure note entre celle issue du contrôle continu et celle de l'épreuve finale, à condition de s'y être présenté. "Ainsi, aucun candidat ne sera lésé du fait des conditions de préparation à l'épreuve et l'implication de chacun sera considérée à sa juste mesure", souligne le ministère de l'Education. 

4 mentions dont une inédite

Les mentions habituelles sont maintenues, "assez bien" pour une moyenne entre 12 et 14, "bien" pour une moyenne entre 14 et 16, "très bien" pour une moyenne entre 16 et 18. A compter de cette session, la mention "très bien avec les félicitations du jury" pourra être accordée aux candidats qui obtiennent une moyenne supérieure à 18/20.

93 spécialités en Bac Pro

Le bac professionnel compte 93 spécialités. La plupart des candidats présentent un examen qui prépare aux métiers du secteur des services (57,1%). Le reste (42,9%) passent un bac qui dirige vers les métiers du secteur de l'industrie.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDEO - Belgique : nouvelles inondations, un torrent emporte des voitures près de Namur

EN DIRECT - Pass sanitaire : Emmanuel Macron "assume" ses décisions et appelle à l'unité face au virus

"Nous sommes passés de Socrate à Francis Lalanne" : le discours cinglant d'un sénateur contre les anti-vaccins

Covid-19 : quelles sont les trois contre-indications à la vaccination ?

Violent incendie dans l'Aude : 900 pompiers toujours mobilisés, coupure de courant jusqu'au Portugal

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.