Rentrée des classes : la plateforme "Ma classe à la maison" à nouveau difficile d'accès

Rentrée des classes : la plateforme "Ma classe à la maison" à nouveau difficile d'accès

BUGS - En ce premier jour de rentrée scolaire à distance pour les collégiens et lycéens, de nombreux internautes rencontrent des difficultés d'accès à la plateforme du CNED "Ma classe à la maison", qui avait connu des perturbations similaires avant les vacances.

Une nouvelle rentrée à distance perturbée ? Si les élèves du primaire ont repris le chemin de l'école ce lundi 26 avril, les collégiens et lycéens doivent, pendant une semaine, à nouveau suivre des cours à distance, via la plateforme "Ma classe à la maison" du Centre national d'enseignement à distance (Cned). Seulement, sur les réseaux sociaux, se multiplient depuis ce lundi matin de nombreux témoignages d'utilisateurs agacés par des bugs et difficultés de connections à la plateforme. 

A tel point que le mot "CNED" s’est hissé dans les tendances du réseau social Twitter en France, ainsi que le hashtag #BlanquerDémission. D'après les témoignages, le bouton "Accès" pour se connecter à la plateforme serait en panne chez certains utilisateurs. D'autres font également état d'un message d'erreur quand ils essayent d'y accéder.

"Le CNED c'est n’importe quoi. J'ai pas réussi à accéder à ma visio ce matin donc j'ai une absence injustifiée", écrit l'une des personnes touchées par les bugs. "Ce sera encore sans classe CNED ce matin ... Zoom me voila !", a tweeté un professeur d'Annecy (Haute-Savoie). 

Les ENT également touchés

Autre couac : l'accès aux espaces numériques de travail (ENT), gérés par les régions et mis à disposition pour l'école à distance, semble également dysfonctionner, notamment en Ile-de-France. "Impossible de se connecter à l’ENT 

Monlyceenet [utilisé par les lycées  publics franciliens, NDLR]  ce matin... et c’est reparti pour un tour !", fustige une internaute. 

En vidéo

Cours à domicile et école à distance : comment ça se passe ?

Pour éviter une surcharge des serveurs, "les accès des utilisateurs 'parents' ne seront pas autorisés ce lundi 26 avril entre 7h et 18h", est-il précisé dans un mail partagé sur Twitter par Sophie Vénétitay, secrétaire générale adjointe du SNES-FSU et professeure dans un lycée dans l'Essonne. Dans un communiqué, le ministère de l'Éducation, assurait, quelques jours avant la rentrée, que "le nombre de connexions simultanées maximal" avait été renforcé.  

Des perturbations similaires début avril

De son côté, le CNED a tenu à assurer dans la matinée sur Twitter que ses "services 'Ma Classe A La Maison' fonctionnent". Pour les utilisateurs rencontrant un problème, l'établissement invite à vérifier que les liens utilisés "sont les bons, à redémarrer [son] navigateur après en avoir vidé le cache". Contacté par LCI, le ministère de l'Éducation a expliqué qu'il était "trop tôt" pour avoir des informations concernant ces bugs.

Saturés début avril devant le nombre trop important de connections, les sites avaient également été victimes "d'attaques informatiques" venues de l’étranger, avait indiqué Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation. Pour la plateforme du Cned, "la sécurité informatique a été renforcée avec une augmentation du niveau de protection contre les attaques de déni de service", avait assuré le ministère de l'Éducation dans un communiqué.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Météo : 21 départements en vigilance orange aux orages, le Rhône en vigilance canicule

AstraZeneca annonce que son traitement anti-Covid est inefficace

EN DIRECT - Masque à l'école : il pourra être enlevé à la récréation mais pas dans les classes

Disparition de Delphine Jubillar : Cédric Jubillar, sa mère et son beau-père en garde à vue

Pourquoi Cédric Jubillar a-t-il été placé en garde à vue ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.