"Comment ça refusé ?" : après les premiers résultats de Parcoursup, déçus et soulagés passent leurs nerfs sur Twitter

Education
DirectLCI
REVUE DE TWEETS - Les premières réponses aux vœux d'études supérieures sont tombées en début de soirée, mercredi 15 mai, sur la plateforme Parcours. Le site était parfois saturé, face à l'afflux des connections des quelque 900.000 inscrits, dont certains ont exprimé leur frustration sur les réseaux sociaux, mais aussi leur joie ou leur déception.

L'attente leur a très certainement paru interminable jusqu'aux alentours de 19h ce mercredi 16 mai. Des milliers de jeunes lycéens, étudiants en réorientation et adultes en reprise d'études, se sont alors connectés sur la plateforme Parcoursup pour voir les premières réponses tomber. Du 15 au 19 mai, les inscrits ont cinq jours (J+4) pour accepter, refuser ou placer "en attente" la ou les propositions reçues, un délai ramené à trois jours à partir du 20 mai. 

Comme l'an dernier, et contrairement au dispositif précédent (APB), Parcoursup fonctionne "au fil de l'eau". La plateforme est actualisée chaque jour, avant la journée de classe, les propositions refusées par des candidats étant immédiatement réintroduites dans le système pour être proposées à d'autres. Entre soulagement, joie et parfois frustration, voire déception, certains ont réagi sur les réseaux sociaux et notamment sur Twitter, souvent avec humour. Voici notre sélection de tweets. 

Parcoursup avait suscité l'an dernier de vives oppositions d'une partie des syndicats étudiants et enseignants, qui y voyaient un système de sélection pour l'entrée à l'université puisque chaque candidat est classé. Cette année toutefois, le dispositif a été peu contesté.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter