22 classes fermées au lycée de Drancy ce lundi, des enseignants demandent la fermeture de l'établissement

22 classes fermées au lycée de Drancy ce lundi, des enseignants demandent la fermeture de l'établissement

ENSEIGNEMENT - Le corps enseignant du lycée Eugène-Delacroix de Drancy, en Seine-Saint-Denis, appelle à la fermeture totale de l'établissement pour ses 2400 élèves après la multiplication du nombre d'élèves atteints du Covid-19. Dès lundi, un quart des classes seront fermées en raison de la situation sanitaire.

Au lycée Eugène-Delacroix de Drancy, une vingtaine de professeurs font valoir leur droit de retrait. Dans cet établissement du département de Seine-Saint-Denis, 20 élèves ont perdu un membre de leur famille en raison du Covid-19, sur les 2400 élèves scolarisés. Une "situation alarmante", pour le corps enseignant.

"La demande a été claire. Ça a été de fermer l'établissement car ça paraît incontrôlable pour que l'épidémie s'arrête et qu'il n'y ait plus de menaces sur les élèves, leurs familles, celles des enseignants qui y travaillent et sont en première ligne", confie aux caméras de TF1 Fabrice Morel, professeur au lycée Eugène-Delacroix de Drancy et délégué du syndicat SNES-FSU 93. "Les élèves sont très stressés, explique un parent d'élève à TF1. (...) Beaucoup ont peur de ramener le Covid chez eux." La Seine-Saint-Denis est le département avec le taux d'incidence le plus élevé de France.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur l'épidémieA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Le gouvernement renforce les mesures

Les personnels de ce lycée avaient dénoncé jeudi, dans une lettre ouverte, une "situation alarmante" qui justifiait leur droit de retrait. "Nous avons depuis la semaine dernière en cas cumulés 35 élèves et une dizaine de personnels qui ont été positifs", a expliqué Daniel Auverlot, indiquant que le proviseur avait déjà pris la décision de "fermer douze classes dès la semaine dernière", chiffre revu à la hausse depuis les dernières directives de ministère de l'Éducation.

Du côté du gouvernement, de nouvelles mesure ont été adoptées. Le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer a annoncé vendredi un changement de pied : dans les 19 départements concernés par les nouvelles restrictions, un seul cas de contamination de Covid-19 dans une classe entraînera désormais sa fermeture, contre trois cas auparavant.

Lire aussi

"Cela va nécessairement signifier plus de fermetures de classes dans les prochains jours" et "forcément des inconvénients", a admis Jean-Michel Blanquer, précisant que cela concernerait "tous les niveaux scolaires", de la maternelle au lycée. Une décision prise sous la pression de la hausse du nombre de cas, alors que  le ministre de la Santé, Olivier Véran, répétait encore jeudi : "Nous ne fermerons les écoles qu'en dernier recours."

Découvrez la version podcast de l'émission "Le Débat"

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée ! 

Arlette Chabot propose un rendez-vous quotidien où éditorialistes et membres de la société civile confrontent leurs idées et apportent des pistes sur les grands thèmes de l'actualité. Cette saison, retrouvez notamment Claude Miller, Françoise Degois, Jean-Luc Mano, Julien Dray, André Bercoff, Guillaume Roquette, Maurice Szafran, Soazig Quemener.

Sur le même sujet

Lire et commenter