Covid-19 : le nombre de cas bondit à l'école, plus de 15.000 élèves contaminés

Covid-19 : le nombre de cas bondit à l'école, plus de 15.000 élèves contaminés

ÉCOLES - Le nombre d'élèves contaminés par le coronavirus a connu une hausse importante en une semaine, passant de 9000 à plus de 15.000, selon les chiffres communiqués ce vendredi le ministère de l'Éducation nationale.

Des données qui interpellent. Alors que le gouvernement fait tout pour maintenir les écoles ouvertes malgré la pandémie, les chiffres, eux, plaident le contraire. En sept jours, le nombre d'élèves contaminés est passé de 9000 à 15.000, soit 0,13% des enfants scolarisés. Du côté des enseignants, le nombre de personnes infectées est également en hausse de 1106 à 1809, soit un taux de 0,16%.

Sur l'ensemble du territoire, à l'exception de La Réunion actuellement en vacances, 2018 classes (contre 833 il y a une semaine) sont fermées sur 528.400, et 80 structures scolaires sur 59.967, dont 63 écoles, 11 collèges et 6 lycéens.

Toute l'info sur

La France retrouve le confinement

"Un risque de catastrophe éducative mondiale"

Malgré les nouvelles mesures de confinement qui concerneront 16 départements à partir de ce samedi minuit, les écoles et collèges resteront, comme à l'automne, ouverts normalement - à l'exception des lycées qui basculeront tous en "demi-jauge" -, une décision défendue vendredi par Jean-Michel Blanquer qui a insisté sur le fait que l'école ne serait jamais "une variable d'ajustement".

"Il y a un risque de catastrophe éducative mondiale à cause de cette épidémie. Ce que nous sommes en train de faire c'est d'éviter à la France cette catastrophe", a poursuivi le ministre de l'Éducation nationale. "En Angleterre, ils ont perdu 20 ans de lutte contre les inégalités sociales en une année".

Une étude de l'Institut Pasteur publiée le 9 mars dernier avait montrée que les parents dont les enfants vont à l'école ou sont gardés par l'assistance maternelle s'exposent à un risque plus élevé de contracter le virus. Ce risque est de 39% pour les parents qui ont placé un enfant chez une nourrice. Un chiffre qui descend à 27% pour les parents de collégiens et à 29% pour ceux dont le ou les enfants sont scolarisés au lycée, précise l'enquête chargée d'identifier les lieux et les modalités de contamination au Sars Cov-2. 

Lire aussi

Dans le même temps, la campagne de dépistage s'accélère dans les écoles. Selon le ministre, le nombre de tests salivaires devrait atteindre ce soir les 250.000 réalisés et les 300.000 proposés. "Ces résultats nous donnent un taux de contamination en moyenne d'environ 0,5% (...) C'est un taux élevé, ça reste un taux raisonnable, d'autant plus que quand on les repère on casse la chaîne de contamination."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

EN DIRECT - Covid-19 : Castex ouvert à "des mesures supplémentaires" face à la situation au Brésil

Covid-19 : la pandémie à un point "critique", alerte l'OMS

Lire et commenter