Phase 2 : qu'est-ce qui change pour les écoles, collèges et lycées ?

Phase 2 : qu'est-ce qui change pour les écoles, collèges et lycées ?

DECONFINEMENT - Jean-Michel Blanquer a détaillé jeudi le plan de reprise pour les écoles primaires, collèges et lycées dans les zones vertes et oranges. Les collèges rouvriront partout mais pas les lycées généraux et techniques.

"La réouverture des écoles est une priorité sociale." Ce jeudi 28 mai 2020, le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer, a fait le point sur la situation des écoles, collèges et lycées. Jusqu’ici, seuls les élèves des écoles maternelles, primaires étaient en classe et ceux des deux premiers niveaux du collège - 6ème et la 5ème - pour la zone verte.

Toute l'info sur

Un nouveau déconfinement en 4 étapes clés

Déconfinement, vaccination... suivez les dernières actualités sur le Covid

Lire aussi

Oral de français en contrôle continu

En vidéo

Le bac de français aura lieu en contrôle continu

 Les élèves de Première attendaient impatiemment la décision du gouvernement sur la tenue, ou non, du fameux oral de français pour les épreuves anticipées du Baccalauréat.Après avoir consulté les différentes instances éducatives, Jean-Michel Blanquer a tranché pour le contrôle continu. Les notes des deux premiers trimestres de l'année seront prises en compte. 

100% des écoles primaires ouvertes

Dès le 2 juin, "toutes les familles qui le souhaitent pourront scolariser leurs enfants", au moins une partie de la semaine, a garanti Jean-Michel Blanquer. Cela peu importe la couleur du département. Le nombre d'élèves est toujours fixé à 15 maximum par salle et les consignes sanitaires continueront de s'appliquer. 

Le ministre de l'Education a indiqué que 10% des communes n'avaient pas souhaité rouvrir leurs écoles, notamment dans les régions les plus touchées mais que l'objectif est d'ouvrir 100% des écoles d'ici la fin de la semaine prochaine. Aujourd'hui, c'est le cas pour 80% d'entre-elles. 

Le temps que les enfants ne pourraient passer en cours, en raison notamment du nombre d'élèves limité, sera consacré à un nouveau programme appelé Sport Santé Culture Civisme. Ce '2S2C' sera organisé par les communes avec le soutien financier de l'Etat. Les enfants seront notamment sensibilisés à "l'éducation à la santé", à préciser le ministre de l'Education. 

Intensifier l'ouverture des collèges

En vidéo

Réouverture des collèges et lycées le 2 juin, à différents niveaux

Si aujourd'hui plus de 95% des collèges sont ouverts en zone verte, seuls 28% des collégiens sont revenus en cours. Un chiffre que Jean-Michel Blanquer souhaite amplifier. Ainsi le 2 juin, l'ensemble collèges vont désormais ouvrir en zone verte comme en zone orange.  

Concernant les départements en orange - Guyane, Mayotte et toute l'Ile-de-France, la priorité sera donnée au retour des élèves de 6eme et de 5eme. Concernant les autres niveaux, les décisions seront prises au cas par cas selon les appréciations des chefs d'établissement. 

Enfin, les collégiens bénéficieront aussi du programme Sport Santé Culture Civisme à travers tout le pays.

Lire aussi

Priorité aux lycées professionnels

Jean-Michel Blanquer veut donner la priorité aux lycées professionnels, notamment pour des raisons de décrochage plus important, a détaillé le ministre. Mais à l'inverse des écoles et des collèges, une différence sera instaurée en fonction de la couleur de la zone. 

Dans les départements en vert, lycées généraux, professionnels et techniques ouvriront dès le 2 juin. Le ministre de l'Education nationale a précisé que les directeurs d'établissement bénéficieront de beaucoup de souplesse sur les niveaux qui seront accueillis - seconde, première et terminale - ainsi que sur le nombre d’élèves. 

Dans les départements en orange Guyane, Mayotte et toute l'Ile-de-France, les lycéens de l'enseignement professionnel pourront retourner en cours, notamment les élèves en terminal et en CAP afin de valider leur année et leur diplôme. Pour les lycéens de l’enseignement technologique ou général, ces derniers reviendront dans leur établissement seulement sur convocation pour des entretiens individuels pour faire le point sur leur orientation et notamment sur leur situation dans Parcoursup. Des séquences de travail en petits groupes pourront aussi avoir lieu. 

Priorité donnée aux élèves handicapés

Le ministre de l'Education a rappelé que le retour à l'école des élèves handicapés avaient été la priorité du son ministère en collaboration avec Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat aux personnes handicapés. Il a indiqué que 80% des classes Ulis avaient déjà pu rouvrir.

"L'école est bonne pour tous les enfants et peut-être encore plus pour les élèves en difficulté", avait rappelé en préambule Jean-Michel Blanquer qui a concédé que ceux-ci n'avaient pas été les premiers à retourner à l'école et appelant son ministère à partir à leur reconquête. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a essayé de s'interposer

Covid-19 : voisin de l'Inde, le Népal pourrait faire face à une situation encore plus incontrôlable

EN DIRECT - Covid-19 : 600.000 personnes vaccinées en 24h en France, un nouveau record

"Vous lui avez volé sa vie" : la famille d'Arthur Noyer interpelle Nordahl Lelandais

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.