Jean Castex annonce une revalorisation "exceptionnelle" de 100 euros de l'allocation de rentrée scolaire

Jean Castex annonce une revalorisation "exceptionnelle" de 100 euros de l'allocation de rentrée scolaire
Education

ÉDUCATION - Le Premier ministre Jean Castex a annoncé, lors de son discours de politique générale à l'Assemblée nationale, une revalorisation de l'allocation de rentrée scolaire. Chaque année, 3 millions de familles en bénéficient.

À peine plus de 24 heures après l'interview d'Emmanuel Macron, Jean Castex s'est exprimé ce mercredi après-midi devant l'Assemblée nationale pour son discours de politique générale. L'occasion pour le nouveau Premier ministre de présenter, notamment, "des mesures de soutien pour nos concitoyens les plus précaires". Jean Castex a ainsi décidé de revaloriser l'allocation de rentrée scolaire. 

"L'allocation de rentrée scolaire sera revalorisée de façon exceptionnelle dès la rentrée de septembre" a annoncé le chef du gouvernement, expliquant que "la solidarité nationale doit continuer à jouer à plein pour éviter une crise sociale majeure et des drames humains et individuels désastreux". Matignon a ensuite précisé auprès de l'AFP que ce coup de pouce s'élèverait à 100 euros supplémentaires.

Lire aussi

De 369 euros et 403 euros initialement prévus

Toute l'info sur

Le gouvernement Castex

Qui est Jean Castex, le successeur d'Edouard Philippe ?

L'allocation de rentrée scolaire est versée sous conditions de ressources pour les familles ayant au moins un enfant scolarisé âgé de 6 à 18 ans. Le niveau de l'allocation varie en fonction de l'âge de l'enfant et le versement est effectué par les Caisses d'allocations familiales à la fin du mois d'août. Le niveau de revenu de la famille est également pris en compte. 

Les montants initialement prévus pour la rentrée 2020 étaient déjà connus depuis avril : entre 369,95 euros et 403,88 euros, soit environ un euro de plus que l'année dernière. Jean Castex prévoit donc une revalorisation conséquente de cette aide qui concerne environ 3 millions de familles à chaque rentrée, et dont la mise en place remonte à 1974. La dernière hausse importante date de 2012, avec une augmentation de +25% décidée par le gouvernement de Jean-Marc Ayrault. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent